Rapport de stage fnac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au niveau local, le budget consacré par chaque magasin à la publicité n’est pas très élevé, puisqu’il représente 0,3% du chiffre d’affaires en moyenne, mais il est très élevé au niveaunational. En effet, le budget national est payé par des frais de sièges, ce qui laisse supposer un gros budget, car il faut payer également les salaires des grands postes de charges qui ont étéinstallés pour s’occuper de la publicité et qui coûtent chers ; les différents frais de loyer, d’énergie et de communication…
On retrouve le mot FNAC un peu partout en France et " l’agitateurdepuis 1954 " laisse sa place en 1996 à de très nombreux autres slogans, tels que " La FNAC reconnaît ceux qui se reconnaissent en elle " ou " À la FNAC, on n’arrête pas le progrès, c’est luiqui vous arrête ".
La FNAC, " pour faire parler d’elle ", accompagne de nombreuses journées évènementielles, telles que les Folles Journées à Nantes ou la Fête de la Musique à travers toute laFrance. Les consommateurs peuvent apercevoir les campagnes publicitaires de la FNAC sur les bus, dans la presse, à la télévision, au cinéma ou bien les entendre à la radio. Ces spots sontdonc présents partout et tentent de mettre en valeur tous ses produits, pour toucher le plus large public possible. De plus, avec l’arrivée du Livre en 1974, naissent les Forums à l’intérieur desmagasins, qui sont consacrés aux rencontres avec les artistes, aux concerts, aux dédicaces, aux débats avec des personnalités. Près de 10000 évènements culturels sont organisés chaque annéepour faire découvrir les produits que la FNAC commercialise. Les programmations, propre à chaque magasin, sont annoncées tous les mois par " Agenda ", une petite brochure gratuite destinée aupublic. La FNAC se bat toute l’année pour avoir les artistes les plus connus ou qui font l’événement, en exclusivité dans ses magasins, afin de valoriser l’image de la FNAC, et de se faire...
tracking img