Rapport de stage imprimerie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport de stage d’executant

[pic]
Maître imprimeur

BERGER Léa
EGC Promotion 2010

SOMMAIRE

INTRODUCTION 1

1. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE 2

Externe : Son environnement et son marché 2

Interne : son organigramme et son fonctionnement 4

2. LES MISSIONS CONFIEES 7

Description etutilité: 7

Analyse : comment j’ai accompli mes missions et pourquoi je l’ai fait 8

Les résultats obtenus : 9

3. MES IMPRESSIONS CONCERNANT LE STAGE 10

Complémentarité avec l’EGC 10

Les difficultés rencontrées et les solutions appliquées 10

CONCLUSION 11

INTRODUCTION

Dans le cadre de la première expérience en entreprise requise en première année del’école de gestion et de commerce, j’ai réalisé un stage de deux semaines au sein de l’entreprise Artypo du 2 Juin 2008 au 13 Juin 2008. Au cours de ce stage au poste d’exécutant, j’ai pu découvrir l’univers de l’imprimerie, comprendre sa structure et son fonctionnement.

L’objectif initial de ce stage défini avec mon maître de stage, Pierre BUI, était de découvrir les différentes fonctionsoccupées par les employés de Artypo et plus particulièrement les postes des commerciaux en les assistant dans leurs tâches quotidiennes.

Afin de rendre compte des deux semaines passées au sein de la société Artypo, ce rapport présentera tout d’abord l’environnement de l’entreprise. Puis il précisera les différentes missions que j’ai pu accomplir et les nombreux enseignements que j’ai pu entirer.

1. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

Externe : Son environnement et son marché

Artypo est une SARL (société à responsabilité limitée) au capital de 120.000.000 CFP qui emploie 43 salariés dirigés par M. KOCH et M. BUI. Cette entreprise est spécialisée dans l’impression sur papier comme les magazines, les calendriers, les livres, les cartes de visite, les carnets de chèques, lesordonnances, les faire-part, et tout autre support papier imprimé nécessaire aux particuliers et aux entreprises. Artypo a pour objectif de se différencier de ses concurrents grâce à ses investissements dans les nouvelles technologies qui garantissent de meilleures qualité et productivité.

• Historique

Artypo a été créée en 1971 par Michel Lagneau. A ses débuts, l’entreprise était unatelier artisanal de tampons en caoutchouc situé au Quartier Latin. Dès 1977, elle devient numéro deux de l’imprimerie calédonienne. Puis, le rachat des IDN (Imprimerie des éditions nouvelles) en 1989, elle agrandit ses locaux de 2 500 m2 à Ducos, tout en gardant les 350 m2 du Quartier Latin qui deviennent un établissement dédié au service express. Actuellement, Artypo fait partit du même groupeque Kiscal (fabrication de clés et tampons), Sérical et l’Îlot vert.

• Ses clients et ses fournisseurs

Depuis quelques années, Artypo connaît une augmentation de sa clientèle. Grâce à l’accroissement du nombre d’entreprises qui se développent en Nouvelle-Calédonie et à la démarche qualité et relation de fidélisation de la clientèle, Artypo est devenu l’un des producteursincontournables du métier. Ses clients sont des organismes et entreprises divers, les Provinces, les restaurants et les hôtels de la place, et également des particuliers. Voici une liste non exhaustive des principaux clients de Artypo : la société Le Froid (étiquettes), l’office du tourisme (brochures et autres supports touristiques), Biscochoc et Nestlé (produits de packaging), des organismes de presse etcommunication pour l’impression de leurs brochures (Ambiance, Must, Palabre, Made in, Télé 7 jours…) ainsi que les banques qui impriment leurs chèques et autres supports internes.

Les machines de production d’Artypo viennent toutes de Nouvelle-Zélande et sont de la marque Heidelberg dont le siège central se situe en Allemagne. L’encre et le papier sont importés de France ou de...
tracking img