Rapport de stage isifret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Remerciements.

Je souhaiterais dans un premier temps remercier Monsieur Raymond Blouët le gérant de la société Bretagne Courtage qui m’a accueilli à ses côtés pendant ces deux mois. Effectivement, Monsieur Blouët a su répondre à mes questions concernant les diverses difficultés que j’ai rencontré.

Je remercie également Monsieur Bruno Martinat mon professeur conseil qui m’a aidélors de mes interrogations.

Enfin, je souhaiterais remercier toutes les personnes avec qui j’ai été en relation pendant la durée de ce stage et qui se sont montrées très sympathiques avec moi.

Sommaire.

Introduction. 3

I – Présentation de la société. 4

A) Bretagne Courtage. 4

B) Le concept ISIFRET. 4

II – Le projet navettes polyvalentes.8

A) Le transport combiné 8

a) Le mode de fonctionnement du transport combiné. 8

b) Les enjeux économiques et environnementaux. 8

B) Le projet . 12

C) Les aspects techniques. 12

III – Les missions réalisées. 16

A) Etude du dossier des autoroutes ferroviaires. 16

1 - La chaîne logistique. 16
2 – L’étude économique.18

B) Préparation du questionnaire. 22

C) Etude de la ligne Brest – Anvers. 24

D) Réalisation du projet logo ISIFRET 26

IV – Problèmes rencontrés. 27

A) Lors de l’étude économique. 27

Conclusion. 28

Glossaire. 29

Bibliographie. 30

Liste des Annexes 31

Introduction.

Le stage deseconde année qui se déroule pendant la formation Gestion Logistique et Transport a deux objectifs ; le premier étant d’entrer à nouveau dans le monde du travail suite au stage de première année. Le second objectif est de réaliser une mission plus importante qu’en première année où l’on dispose de plus de responsabilités pour arriver à un but précis.

Mon stage en entreprise s’est effectué àBretagne Courtage à Montauban de Bretagne, société de courtage et de conseil en transport.

Nous présenterons la société Bretagne courtage dans une première partie, les différents enjeux du projet ISIFRET dans un deuxième temps, nous verrons ensuite les diverses missions auxquelles j’ai eu l’occasion de participer et enfin ; les quelques observations que j’aimerais mettre en avant.

I –Présentation de la société.

Bretagne Courtage.

La société Bretagne Courtage est basée à Montauban de Bretagne en Ille et Vilaine. Gérée par Monsieur Raymond Blouët[1] depuis 2004, la société Bretagne Courtage dispose d’un statut de SARL et d’un capital de 30 000 euros.

Bretagne courtage est une société de courtage qui sert d’intermédiaire pour les opérations d’achats et deventes dans le secteur des matières premières destinées à l’alimentation animale. L’activité de courtage est réglementée dans de nombreux pays, afin de protéger les intervenants sur le marché.

Monsieur Blouët exerce le métier de courtier depuis 1987. Il est spécialisé dans les transactions de trains complets de céréales. Il était donc un acteur indépendant qui avait des contrats avec sesmandants et sa fonction était de conduire la négociation entre les parties. Dans cette profession, la rémunération se fait habituellement par le vendeur sur la base d’une commission de courtage. Les personnes avec lesquelles Monsieur Blouët est en relation directe sont les acheteurs : industriels, exportateurs, et les vendeurs : collecteurs agricoles, industriels, négociants, producteurs.D’après Monsieur Blouët, c’est en exerçant ce métier de courtier pendant sa carrière qu’il s’est mis en relation avec tous les acteurs. Le projet ISIFRET[2] découle de l’activité, Bretagne courtage n’a pas été créée pour lancer le projet ISIFRET.

B) Le concept ISIFRET.

• Le projet et ses enjeux.

La Bretagne assure environ 50% de la production alimentaire française mais elle...
tracking img