Rapport de stage maison de retraite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EHPAD PAUL CHAUVIN |
Dossier PFE |
|
Rapport des activités réalisées auprès des personnes âgées. |
|
|
|

Sommaire

Présentation de la structure 3
Présentation et analyse des activités 4
Soins d’hygiène 5
Animation Collective 6
Aide à la personne 7
Annexes 8

Présentation de la structure

EHPAD Paul Chauvin
24 Rue Paul Chauvin
85250 Saint-Fulgent

Ils’agit d’un Etablissement Publique Hospitalier pour Personnes Agées et Dépendantes, créé en 1984. L’origine de cette structure date de 1954, elle fut tout d’abord un hospice bâti grâce au legs patrimonial de monsieur Paul Chauvin.
Cet EHPAD relève du cadre public médico-social habilité à recevoir et encadrer une population de personnes bénéficiaires de l’allocation personnalisée à l’autonomie.
En1995, un service de géronto-psychiatrie spécialisé Alzheimer de type CANTOU(1) permet d’héberger une vingtaine de patients souffrant de cette lourde pathologie.
Le rôle de cette maison de retraite réside dans l’accueil de personnes en situation de perte d’autonomie. Elle assure deux rôles essentiels : humain et logistique. Les différents services gèrent l’hébergement, les soins, les animations, larestauration, le blanchiment ainsi que l’entretien des bâtiments.
Cependant, grâce à ses capacités de séjours temporaires, l’EHPAD accompagne une politique de maintien à domicile, alternative plus adaptée et moins traumatisante pour certaines personnes âgées.
M. Möller assure la direction et l’encadrement d’une équipe de 63 personnes. L’équivalent de ces postes correspond à 58,78 tempsplein (voir organigramme en annexe A).
Chaque service est composé d’une infirmière responsable ainsi que d’aides soignantes et d’agents de services hospitaliers.
L’établissement est en mesure d’accueillir 101 résidents. Chaque chambre est équipée d’un lit médicalisé et d’un appel d’urgence. Le personnel de garde est accessible à tout moment via un réseau de téléphonie mobile relié au systèmed’appel-malade. Les équipements spécifiques comprennent des lève-personnes, des verticalisateurs, des baignoires calèches, des lits douches et des bassins. (Voir les plans des locaux en annexe B).


(1) Centre d'Animation Naturel Tiré d'Occupations Utiles

PRESENTATION
ET
ANALYSE
DES
ACTIVITES
Présentation et analyse des activités

Soins d’hygiène
Soins d’hygiène
J’ai effectuée la douchede madame M. le jeudi 28 octobre à 15H30. Cette douche est dispensée l’après midi car elle correspond au planning de disponibilité de l’infrastructure sanitaire du site d’accueil. Cette approche permet au résident de bénéficier d’un temps personnalisé en accord avec son état physique et mental. La salle de bain est équipée d’une baignoire calèche. Cet équipement en forme de siège est accessibleavec un minimum d’effort et un maximum de sécurité à la motricité de chaque personne âgée.
Madame M. est une femme de 68 ans, mariée, ayant deux enfants et six petits enfants. Elle a exercé l’activité de commerçante pendant 30 ans. Elle souffre de bipolarité, c'est-à-dire qu’elle alterne des phases dépressives et euphoriques. Cette pathologie perturbe lourdement sa vie sociale et affective. Sonétat psychique a amené sa famille à prendre la décision de chercher une structure d’accueil permettant un suivi spécifique.
Dès que son état mental et physique nécessite un accompagnement adapté à la circonstance, l’aide soignante ou l’agent de service est présent. Lors de la douche de madame M. je devais la rassurer et l’aider à effectuer des gestes d’hygiène courants comme se savonner le dos.J’avais, au préalable, préparé la salle d’eau avec le linge de toilette et le sèche-cheveux. Afin de ne pas perturber madame M. dans son équilibre quotidien et lui permettre de se préparer sereinement, nous l’avons prévenue une vingtaine de minutes avant. J’ai ainsi pu lui préparer un bain à bonne température pendant ce laps de temps.
Pendant sa douche j’ai demandé à madame M ce qu’elle...