Rapport de stage ot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RAPPORT DE STAGE
SERVICE PROMOTION
OFFICE DE TOURISME DE
MONTPELLIER

Mélanie renaud
TTST
SOMMAIRE

1- Présentation générale du territoire du stage
p. 2 et 3

2- L’offre touristique du territoire
p. 4

3- La démarche touristique du territoire
p. 5

4-Présentation détaillée de la structure d’accueil
p. 5, 6 et 7

5- Synthèse des tâches effectuées et des
compétences acquises pendant le stage
p. 7

7- Annexes
p. 8 à 16

I- PRESENTATION GENERALE DU TERRITOIRE

• Localisation et situation

À mi chemin entre l’Espagne et l’Italie, à 7 km de la merMéditerranée, Montpellier est la préfecture du département de l’Hérault en Languedoc Roussillon et est la 8e ville Française. Sa position géographique et son statut de capitale de région constituent un pôle d’attraction puissant.
À 300 km de Lyon, elle est également la proche voisine de Barcelone (345 km), de Marseille et Perpignan (160 km).

[pic]

• Accès au territoire et transport surplace :

Pour venir à Montpellier, plusieurs accès :
L’Aéroport International Montpellier-Méditerranée propose près d’une trentaine de destinations en France et à l’étranger.
Le TGV Méditerranée, Paris n’est qu’à 3h15 de la Place de la Comédie (dès votre descente du train, vous êtes au centre ville de Montpellier)
La route : A9 et A75.

Pour ce qui est des transports sur place, il est possiblede se déplacer à travers la ville grâce aux nombreuses lignes de Bus et aux 3 lignes de Tramway.

• Principales caractéristiques du paysage

Paysage urbain que l’on peut observer de deux endroits distincts, le Peyrou qui domine le quartier des Arceaux et l’esplanade du Corum qui offre une vue sur les rives du Lez.
Les différentes phases d’urbanisations sont parfaitement lisibledepuis la place de la Comédie qui laisse apparaître sur ses abords, la bordure de l’Ecusson, les aménagements de la fin du XIX siècle autour de la place en direction de la gare et enfin, l’extension des années 1980-90 en direction du Polygone, un centre commerciale et administratif. L’architecture facilite la lecture du paysage urbain et la compréhension de l’histoire de la citée. Le paysage urbainMontpelliérain révèle les différentes phases d’extension, les périodes de prospérité et d’expansion, les principales fonctions qui ont permis à cette ville de devenir la capitale régionale que l’on connaît. Le pouvoir politique côtoie le pouvoir religieux et la puissance commerciale. Le découpage en paroisse et l’apparition progressive des ordres religieux ont façonné la ville comme la topographiea dictée l’organisation de la voierie. Cette capitale Méditerranéenne a des le XIX e siècle prit des allures de « grande du Nord ». Les siècles précédents ont donné à la ville de beaux exemples des périodes Renaissances, Classiques et Néo-classiques. Plus récemment l’arrivée du Tramway et l’apparition de nouveaux commerciaux en direction du Sud-est continuent de façonner la tête de proue d’unecommunauté d’agglomération qui joue sont avenir entre Marseille, Toulouse et Barcelone. Le développement des quartiers périphériques est en passe de compromettre l’avenir de l’Ecusson, le quartier emblématique de Montpellier, son centre Historique.

II- L’OFFRE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE

• Les différents types de structures d’hébergement

De l’hôtel de chaîne à l’hôtel de charme,de la chambre d’hôte à la résidence de tourisme en passant par un gîte ou un camping, les types d’hébergements à Montpellier sont très variés. Au cœur de Montpellier, en périphérie, en bord de mer ou à la campagne.

• Capacité d’accueil global et par type d’hébergements

Pour ce qui est du Parc hôtelier, il y a en tout 60 établissements et 2576 chambres.
Les résidences de tourisme...
tracking img