Rapport de stage prada

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6880 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport de stage CFGM

A) L’environnement de la mission
Pourquoi un stage de vente chez PRADA ?
Désireuse d’effectuer ma première expérience professionnelle dans la vente, j’ai effectué un stage de 12 semaines chez PRADA, dans le secteur du prêt-à-porter (PAP) de la boutique située au 6, rue du Faubourg St Honoré. Il me tenait à cœur de faire mon premier stage dans la vente, dans la mesure oùce secteur est à mes yeux un échelon extrêmement formateur, indispensable même pour les managers de demain que nous serons. Certes, un premier stage en tant qu’assistant(e) d’un directeur marketing ou financier d’une boîte de renom paraît plus reluisant qu’un « banal » stage de vente ; pourtant, une expérience dans ce secteur ne peut s’avérer que positive à mon avis, car elle permet de saisir deslogiques différentes de celles du siège, sans être moins importantes. Ainsi, je pense qu’une telle expérience ne saurait être autre chose qu’un atout pour la suite. En effet, il est capital pour un manager de savoir comment son produit est vendu, quelle est la nature du rapport entretenu entre les vendeurs et la clientèle, afin de comprendre et de satisfaire au mieux possible les désirs de cettedernière. La vente permet en outre de saisir dans son intégralité le « pourquoi du business », puisqu’elle donne sens à tout un processus complexe que l’on résumera ici en cinq mots : conception, commande, fabrication, distribution et vente. Enfin, à la question de savoir pourquoi j’ai effectué ce stage de vente chez PRADA, je répondrai en disant que j’affectionnais tout particulièrement cettemarque qui me semble être l’une des seules à proposer une mode « mettable ». Enfin, mon expérience chez PRADA m’a permis de me familiariser avec un univers qui m’attirait depuis longtemps et dont je connais désormais les coulisses !

1/21

Rapport de stage CFGM

Historique et évolution de l’entreprise

L’histoire de la marque PRADA est celle d’un succès non démenti puisque l’entreprise crééeen 1913 par Mario Prada, initialement spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de maroquinerie haut de gamme (sacs, bagages, malles, accessoires en cuir, vanitys…), est aujourd’hui l’une des plus grandes marques de luxe. La ligne PRADA se décompose comme suit : deux lignes de PAP (femme et homme), deux lignes sport (femme et homme), un secteur chaussures (femme et homme), unsecteur accessoires (maroquinerie, lunettes) ainsi qu’une ligne de soins et une ligne de parfums, lancée dernièrement.

Le premier magasin PRADA, situé à Milan dans la très élégante Galeria Vittorio Emanuele II, signe le début de l’évolution de la marque en terme de prestige et de renommée. Ce n’est pourtant que dans les années 70 que l’entreprise familiale commence sa véritable expansion, lorsqueMiuccia Prada, jeune diplômée de sciences politiques, décide de se lancer dans la mode en fabriquant des produits exclusifs. C’est cet élément qui conférera toute sa crédibilité à Miuccia Prada, dans la mesure où sa vision de la mode est plus réaliste, son approche des formes et des textures plus intellectuelle que ce qui se fait à cette époque. Cet aspect innovateur dans le milieu de la mode vaplaire à une clientèle fortement composée de femmes d’affaires, donc financièrement indépendantes. Enfin, la rencontre de Miuccia Prada et de Patrizio Bertelli à la fin des années 70 marque un tournant capital dans l’entreprise. En 1978, Patrizio Bertelli - dirigeant de deux entreprises de maroquinerie haut de gamme, présentes sur les marchés italien et européen - et Miuccia Prada signent un accordexclusif permettant la fabrication et la distribution des deux collections sous le même nom. Ensemble, Miuccia Prada et Patrizio Bertelli créent un « business model » qui n’a rien perdu de son actualité, car combinant des processus de production haute gamme à grande échelle et la qualité d’un fabricant spécialisé.

2/21

Rapport de stage CFGM

Les années 80 et 90 voient se conforter le...
tracking img