Rapport de stage renault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1729 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
THEORIE DES ORGANISATIONS ET ECONOMIE INDUSTRIELLE
OBJECTIFS :
Prolonger le cours de 1ère année « L'entreprise et le marché »; Situer les paradigmes de l’économie industrielle les uns par rapport aux autres; Découvrir les débats théoriques sur la nature de la firme; S’interroger sur des problèmes actuels :
Les monopoles : abusifs? Justifiés? Les délocalisations : comment les comprendre? Etc.Olivier Brossard, IEP, LEREPS-UT1 1

Retour sur les hypothèses du modèle de concurrence pure et parfaite

o Pureté
• • • Atomicité des offreurs et/ou demandeurs Homogénéité des biens et services échangés Libre entrée et libre sortie

o Perfection
• • Transparence des marchés Fluidité des marchés : mobilité sans coût des facteurs, des produits, des offreurs et des demandeurs
OlivierBrossard, IEP, LEREPS-UT1 2

Situer ce cours dans la dimension des hypothèses:
• Hypothèses de CPP:
o Pureté
• • • Atomicité des offreurs/demandeurs Homogénéité des B&S Libre entrée et libre sortie

• Déviations étudiées dans le cours « L'entreprise et le marché »:
• • Non atomicité : monopole, duopole, externalités Non homogénéité : différenciation, concurrence monopolistique : Non fluidité :différenciation spatiale

o Perfection
• •



Transparence des marchés Fluidité : mobilité sans coût des facteurs et des offreurs/demandeurs Olivier Brossard, IEP, LEREPS-UT1

3

Nouvelles déviations que nous allons étudier (1):
• Par rapport aux hypothèses de CPP (Nouvelle économie industrielle):
Non fluidité (Entrée et/ou sortie non libres) : théorie des barrières à l’entrée etanalyse de la contestabilité Non atomicité, non liberté d’entrée : concentration, collusion Non transparence : théories de l’information (agence, droits de propriété, contrats) Non fluidité : coûts de transaction
Olivier Brossard, IEP, LEREPS-UT1 4

Nouvelles déviations que nous allons étudier (2):
• Par rapport aux hypothèses ‘coeur’ : • Hypothèses ‘coeur’ de la théorie néo-classique:Rationalité substantive Optimisation statique Comportements déterminent structures et performances

• Déviations :
Rationalités limitées/procédurales (Simon) Apprentissage dynamique Dialectique structure/comportements/performances Prise en compte de l’histoire et de la variété des comportements et des institutions
Olivier Brossard, IEP, LEREPS-UT1

5

Situer ce cours
Nouvelles hypothèses ausein d’un paradigme identique

Économie industrielle ‘néoclassique’ traditionnelle:
cf. cours 1ère année « L’entreprise et le marché »
Remise en cause méthodologique

Économie industrielle néo-classique renouvelée : ‘Nouvelle économie industrielle’

Approches inductives : -S/C/P -Approches historiques

Approches hétérodoxes : -Évolutionnisme -Théorie de la régulation -Théorie descompétences -Conventions IEP, LEREPS-UT1 Olivier Brossard,

Double remise en cause

6

Les paradigmes de l’économie Revoir le cours industrielle « L’entreprise
et le marché »

Approches néo-classiques : Approches traditionnelles et • nouvelle économie industrielle:



Approches ‘hétérodoxes’: • Théorie des compétences Monopoles, duopoles, oligopoles et • Approche évolutionniste tarifications• Approche Différenciation institutionalistes Externalités, problèmes d’incitation Nouvelle économie industrielle : • Approches conventionalistes o Marchés contestables o Théorie des jeux • Approches o Théories de l’information : régulationistes agence,
o
-

Théorie des coûts de transaction
Olivier Brossard, IEP, LEREPS-UT1 7

droits de propriété, contrats

• Point de départ : rationalitéssituées, limitées et/ou procédurales (H. Simon) • L’optimisation sous hypothèse d’anticipations rationnelles est remplacée par des routines de comportement régulées par un processus de sélection (par le marché) • Seules les firmes qui font des choix pertinents survivent • L’apprentissage est un élément déterminant de cette survie : la firme n’est plus vue comme une fonction de production,...
tracking img