Rapport de stage - vente b to c

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3047 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

J’ai effectué ce stage de vente d’une durée de deux semaines dans le cadre de la préparation de mon DUT Techniques de Commercialisation. Ce stage s’est déroulé dans la boutique de prêt-à-porter sportswear VINTAGE à Saint-Etienne.

Mon choix s’est porté sur cette enseigne car l’univers du textile capte mon attention depuis plusieurs années. Ne possédant aucun contact parmiles commerçants stéphanois, j’ai décidé de me tourner vers les commerces dont je suis client. L’idée de réaliser ce stage de vente au sein d’un univers et de produits que j’apprécie me séduisait beaucoup. De plus, je ne souhaitais pas postuler dans une trop grande unité de vente où je n’aurais été qu’un stagiaire au milieu de nombreux autres. A mon sens, pour être constructif et formateur, cestage devait être synonyme de complicité et de proximité avec l’équipe dont j’allais faire partie.

J’ai donc eu la chance de pouvoir faire mon stage dans la boutique VINTAGE, première enseigne dans laquelle j’ai déposé ma candidature. J’ai été conforté dans mon choix dès la première prise de contact. L’ambiance qui y régnait était décontractée et sympathique et l’accueil chaleureux.S’en est suivi deux semaines de stage enrichissantes, autant sur le plan humain que professionnel avec force découvertes, qui ont cadré parfaitement avec mes espérances. J’ai pu apprendre et comprendre le fonctionnement d’une boutique et mettre en pratique mes acquis et capacités dans des domaines tels que la vente, le conseil ou l’agencement d’une nouvelle collection.
I –L’ENTREPRISE

1. - Présentation de l’entreprise

A l’origine, la boutique VINTAGE était une boutique TIMBERLAND commercialisant uniquement des produits de la marque Timberland. Cette SARL a été créée en décembre 2003 par Monsieur et Madame Maisonnial et implantée rue Michelet, rue commerçante au cœur de Saint-Etienne. Cette boutique TIMBERLAND s’ajoute ainsi à deux autres enseignes en leurpossession : LACOSTE et HILFIGER SPORSWEAR.

Devant une baisse de l’engouement pour les produits de l’américain Timberland, la décision est prise en 2008 de modifier la boutique et d’en faire un espace proposant deux marques clairement identifiées dans leurs espaces de vente respectifs : Hilfiger Denim et Timberland, dans le but d’éveiller la curiosité des stéphanois et donc de dynamiser les ventesCe mode de fonctionnement est constitué par la combinaison du « shop-in-shop » et du « corner », qui sont deux types de relations commerciales avec les maisons mères. En 2009 une nouvelle boutique ouvre ses portes : VINTAGE. Le magasin possède désormais deux marques distinctes, Hilfinger Denim Hommes et Femmes et Timberland Hommes.

Financièrement parlant, la boutique a réalisé un chiffred’affaire de 270 000€ en 2008 (exercice du 1er février au 31 janvier). En 2009, la boutique a été fermée pour travaux en février et mars afin de devenir la nouvelle boutique VINTAGE et a donc réalisé un chiffre d’affaire moindre, 200 000€.

1.2 – « Shop in shop » et « corner »

Le « shop in shop » et le « corner » sont deux concepts de franchise destinés à être implantés au sein d'un commercetraditionnel dans lequel ils n'occuperont qu'un espace limité. La mise en œuvre de cet espace ainsi que les produits qui sont offerts à la clientèle sont définis contractuellement. C’est un mode de fonctionnement à mi-chemin entre la franchise et le multimarques. Ici, Mme Maisonnial dispose de nombreux avantages propres aux franchisés avec Hilfiger Denim et Timberland (comme le retour d’invendus oul’échange de produits aux faibles perspectives de ventes) tout en conservant la liberté d’action d’un multimarques (agencement de la boutique libre, choix autonome des produits et des quantités de ces derniers).
La marque en « shop in shop » (Hilfiger Denim) occupe la plus grande partie du magasin et celle en « corner » (Timberland), comme son nom l’indique, un espace plus restreint.
Pour...