Rapport de stage d'application au sein de l'office nationale de l'éléctricité maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] Université Mohamed 1er
Ecole supérieure de technologie
-Oujda

Rapport de stage de fin d’étude

Sous thème : Le suivi de la facturation des clients moyenne tension

Réalisé par :Encadré par :

Boukhatem Hind 1957/TM M. Boukhatem

Boujemaoui Jihane 1956/TM

Année universitaire : 2009/2010

[pic]

Nos remerciements au Directeur Régional de l’Oriental de l’Office National de l’électricité ainsi qu’à tout le personnel de l’ONEOujda et en particulier M. Skouta des ressources humaines, Mr. Boukhatem pour nous avoir encadrées et dirigées tout au long de ce stage.

Nous remercions également tout le personnel de l’agence de services Oujda pour leur collaboration au bon déroulement de notre stage.

Et enfin nous remercions toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à l’élaboration de ce modestetravail.

Introduction

Dans un contexte de professionnalisation des filières de formation supérieure, l'importance des stages en entreprise n'est aujourd'hui plus à démontrer. Véritables antichambres de l'emploi, ces stages, pour les filières qui les rendent obligatoires, sont une formidable occasion donnée  aux jeunes mais aussi aux entreprises d'ajuster leursintérêts communs et partagés dans l'avenir.

Il s'agit pour les jeunes de se frotter aux réalités de l'emploi et ses exigences en matière de compétences, savoir-faire et savoir-être. Pour les entreprises de nos territoires, c'est l'occasion d'investir dans la formation et l'encadrement de leurs employés de demain. Cet échange de bons procédés doit donc se traduire par un rapprochement dynamique etfécond entre les étudiants et les entreprises qui les accueillent.

L’office national de l’électricité, qui est une entité public d’intérêt général, fut un endroit propice pour mettre à profit les connaissances rassemblées au cours de notre formation.

Ayant suivi une formation d’informaticiens gestionnaires, notre souci permanent est de mettre à profit les techniques les plus en cours en matièred’informatique dans le but d’optimiser la gestion de l’entreprise ;

Dans la première partie de ce rapport nous tâcherons de présenter l’office et plus particulièrement l’agence commerciale d’Oujda principale.

Dans la deuxième partie nous traiterons du thème du stage et qui est le suivi de la facturation des clients particuliers moyenne tension.

Chapitre I : Présentation de l’OfficeNationale de l’Electricité

Section 1 : Présentation générale de l’office

I. Historique et Orientations :

En 1891, le Maroc a connu son premier pas vers l’électrification qui s’est initié par l’éclairage public de la ville de Tanger, il a été réalisé par des dynamos à courant continu qui produisent l’électricité. Par la suite le gouvernement chérifien a accordé en 1914 des concessionspour l’alimentation en énergie électrique les principaux centres : Fès, Rabat, Casablanca, Safi, Marrakech …

Malgré cette intervention celle-ci n’a pas pu satisfaire l’ensemble des exigences et besoins en matière d’énergie électrique, d’où la nécessité de créer un puissant réseau qui s’étendra au niveau national, permettant d’envisager une concentration des moyens de production reliés aux centresde distribution et ceci par l’intermédiaire des lignes à haute tension.

Après la première guerre mondiale, le gouvernement élabora un programme qui visait l’alimentation en électricité des lignes de chemin de fer d’une part et du centre phosphatine Khouribga de l’autre part.

Le programme a été réalisé en 1924 après la création de la société Energie Electrique du Maroc (EEM), société...
tracking img