Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5025 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DEDICACE I

REMERCIEMENTS II

AVANT-PROPOS III

INTRODUCTION 1

PREMIERE PARTIE : PRESENTATION GENERALE ET ORGANISATION DE LA BCEAO

I - PRESENTATION 3

II - ORGANISATION ET ADMINISTRATION DE LA BCEAO 6

III - LA DIRECTION NATIONALE POUR LA COTE D'IVOIRE 7

IV - L'AGENCE AUXILIAIRE DE DALOA . 9

DEUXIEMEPARTIE : LES TRAVAUX EFFECTUEES

I - TYPOLOGIE ET TRAITEMENT DES VALEURS RECUES 14

II - LA COMPENSATION 21

III - ENCAISSEMENT DES VALEURS 33

IV - REMARQUES ET SUGGESTIONS 38

CONCLUSION 40

ANNEXES

DEDICACE

C’est à toi, mon père : YOBOUE Kouadio Michel trop tôt rappelé à Dieu que je dédie cerapport.

De là où tu te trouves, continue de me bénir et intercède auprès du Tout Puissant afin que je demeure sous sa protection.

A M. KAMONOU Rodrigue pour l’affection et le soutien remarquable que tu m’as apporté tout ce temps, sois béni

A toutes les personnes qui n’ont cessé de me prodiguer des conseils, que Dieu leur accorde grâce et miséricorde.

REMERCIEMENTS

Nousne pouvons commencer sans être reconnaissant vis-à-vis du Seigneur qui nous a fait grâce d’avoir été admise dans l’auguste Institution qu’est la BCEAO.

Ensuite, nos remerciements vont à l’endroit du Fondateur M. SANOGO Mamadou pour l’encadrement et la formation reçue dans la grande école HETEC.

Par ailleurs nous nous tournons vers l’Institution d’accueil afin de remercier l’Assistant duChef d’Agence, le Chef de la Section Administrative et particulièrement le Chef d’Agence. Ce sont respectivement M. KOFFI Benoît, M. TRAORE Yacouba et M. NIANGORAN Allé.

Aussi, remercions-nous notre maître de stage M. KOFFI Kouadio Prosper qui est également le Chef de Section Comptable et Financière qui nous a formée et accompagnée tout au long de cette expérience professionnelle avec beaucoup depatience et de modestie. Sans oublier ses collaborateurs M. OUATTARA, M. GOHI BI, M. GONDO Droh, M. Dje, M. NIOULE Bernard pour les conseils qu’ils ont pu nous prodiguer durant ces 3 mois.
Ma fraternelle gratitude à M. NANGOH Omer grâce à qui nous avons pu obtenir le stage à la BCEAO.

Que tous mes parents et ami(e)s qui m’ont encouragée, soutenue et assistée soient aussi bienassurés de ma profonde gratitude.

AVANT - PROPOS

L’Ecole Supérieure des Hautes Etudes Techniques et Commerciales (HETEC), est un établissement d’enseignement Supérieure et Professionnel agrée par l’Etat, le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP) et le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). Elle a pour vocation de former des ingénieurs, desmanageurs et techniciens rompus aux dernières avancées technologiques, dotés de qualités de polyvalence, d’initiative et capables de décider à travers :
• une pédagogie active et responsabilisante ;
• une formation polyvalente et opérationnelle de haut niveau ;
• une préparation aux métiers d’ingénieur, de manager et de décideur.

Elle regroupe en son sein trois (3) types d’écoles àsavoir :
1. L’Institut Supérieur des Métiers du Tertiaire (ISMT) ;
2. L’Institut Supérieur de Technologie (ISTECH) ;
3. La Formation Continue (Le Département Cours pour Travailleurs).

Après deux années de formation au sein dudit établissement à l’ISMT, nous avons été admissibles au Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Option Finance Comptabilité.

En vue d’obtenirdéfinitivement le diplôme du BTS, il nous a été permis d’effectuer un stage de trois mois dans une des Agences Auxiliaire de la BCEAO plus précisément dans celle de Daloa. Ce stage nous a permis de rédiger un rapport qui sera soutenu devant un jury. Celui-ci a pour thème : L’ENCAISSEMENT DES VALEURS  A LA BCEAO.

INTRODUCTION

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est un...
tracking img