Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RAPPORT DE STAGE

[pic]

SOMMAIRE :

I/ Fiche d’identité de l’entreprise
a) L’entreprise
b) Le produit
c) Les personnes

II /Activités personnelles
Jours de stage

III/ Conclusion

I/FICHE D’IDENTITE DE L’ENTREPRISE

a) L’entreprise :

- L’entreprise, le cinéma Jeanne MOURGUET, est situé à l’ouest lyonnais plus précisément au 43 grande rue, 69110 Sainte-FoyLès Lyon.

-Cette entreprise a vu le jour pendant la guerre en 1950 environ, il a été détruit puis reconstruit en 1984. En 1988, l’association, SIRF (Son Image et Rencontre Fidésienne) est crée. Elle reprend le cinéma et lui donne le nom de Jeanne MOURGUET (appelé Rex auparavant).
Jeanne MOURGUET, c’est le nom de la femme de Laurent MOURGUET, le créateur de la marionnette guignol de Lyon àl’époque des ouvriers des canuts (en 1808). Le cinéma Jeanne MOURGUET a été implanté dans sa maison.
- Cette entreprise est une association s’oppose au commerce, elle compte 64 bénévoles et 2 salariés. Ce cinéma est labélisé Art et essai ce qui signifie que beaucoup des films étrangers projetés sont en version originale (30% des films en Version Originale). Depuis sa création le SIRF s’associeavec une association africaine dans le but de découvrir les cultures et les coutumes africaines.

B) Le produit

Le cinéma propose des programmes de films mais c’est aussi un lieu d’échange. Il a pour principale vocation :
-De sensibiliser un large public à des cinématographies variées en soutenant particulièrement le cinéma d’auteur.
-De marquer son identité de salle dite « proximité » enprivilégiant l’accueil et le respect des publics.
Pour sélectionner les films il faut qu’ils soient visionnés en avant-première par des personnes qui ont un grand statut au sein du cinéma puis appréciés (les films sont visionnés 10 à 15 fois par mois)
Chaque semaine il est diffusé 5 films et 2 courts-métrages.
3 séances de films sont prévues par jour.
Le cinéma Jeanne MOURGUET dispose d’une seulesalle de 124 places.
Il est entouré de grands concurrents comme : PATHE de Bellecour et de Vaise, c’est pourquoi le cinéma disposera en 2013 de 2 nouvelles salles équipées en numérique.

Les clients :

Il y a 2 secteurs d’activité :
Public et jeune public (ouvert aux écoles et pris en charge par une animatrice)
Il y a plusieurs groupes de personnes qui fréquentent le cinéma :

▪ Cesont majoritairement des personnes âgées qui n’ont pas la possibilité d’aller dans des multiplex situés en villes.
▪ Quelques jeunes voire très peu car d’une part le cinéma Jeanne MOURGUET obtient un film trois semaines après sa sortie nationale et d’autre part les jeunes préfèrent aller en ville, dans des multiplex pour voir des films qu’ils ont envie de voir plutôt que d’attendre troissemaines.
▪ Des aveugles, pour des films plutôt auditifs.
▪ Des sourds, pour des films en version originale sous titrés.
▪ Des groupes scolaires (écoles, collèges, lycées) pour des films qui correspondent à leur programme scolaire.
▪ Des enfants, pour des films qui correspondent au programme « Ciné Mômes ».

Les fournisseurs :
Ce sont les différents cinémas partenaires sur larégion Rhône-Alpes qui sont situés à :
-Bron, Décines, Ecully, Firminy, Lyon, Meyzieu, Mornant, Nantua, Oyonnax, Pélussin, Pierre-Bénite, Rillieux-la-Pape, Rive de Giers, St Chamond, St Genis-Laval, St-Just-st-Rambert, St-Martin-en-Haut, St-Priest, Vénissieux et Villeurbanne.

1er jour : DECOUVERTE DE L’ENTREPRISE

Le président du cinéma Jeanne MOURGUET, personne avec qui j’ai eu mes premiersrapports, m’a présenté tout d’abord l’entreprise, expliqué le contexte historique de ce cinéma et m’a présenté différentes personnes responsables et leur service.
L’après midi j’ai découvert la salle de cinéma et visionné mes premiers films qui sont des longs métrages ouvert au public:

-Séance de 14h-16h : King Kong de 1933 version originale sous titrée (USA). j’ai aimé ce film car c’est...
tracking img