Rapport de synthese pa bliye nou rasinn

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

RAPPORT DE SYNTHESE

Au terme de cette semaine, très importante, pour la diaspora mauricienne et les Mauriciens de la terre natale, nous avons la responsabilité et l’honneur de vous présenter le rapport de synthèse des communications et des débats auxquels celles-ci ont donné naissance.

Ce travail a été effectué par une équipe de deux départements de l’Université de Maurice(Departement of French Studies et Department of English Studies), de la Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines pour rapporter les thématiques principales se dégageant de ce symposium international sur la diaspora mauricienne.

Je commencerai par dégager les idées directrices émanant des réflexions des intervenants, des membres du panel et de l’auditoire. Ensuite, nous ferons le résumé dechaque session. Je terminerai par ce qui semble se dégager comme éléments de réflexion pour le futur, ce qui pourrait être considéré comme des pistes de recherche dans le proche avenir.

Les idées motrices

La diaspora mauricienne pré et post-indépendance, issue elle-même d’une diaspora plurielle et multiculturelle, incluant 50% de femmes, pose la question de sa liberté : liberté totale,liberté partielle ou liberté enchaînée? La diaspora est confrontée à ce qui la rattache, la distingue, la rapproche et l’éloigne culturellement d’autres groupes diasporiques à travers le monde. Elle éprouve le besoin de se re-connaître et de se re-positionner dans son pays natal afin de comprendre son identité diasporique sur une planète en constante mutation et en proie à des transformationssociales permanentes. Ces idées motrices sont partagées par les Mauriciens ayant immigré eux-mêmes pour quelque temps et ayant fait le choix du retour et aussi par ceux qui n’ont jamais quitté le pays natal.

Les débats ont aussi permis de mieux cerner le concept d’appartenance à une patrie et de loyauté envers la Mère-patrie. Bref, il s’agit de mieux comprendre les liens qui unissent les uns lesautres avec, pour point de rencontre, une terre natale commune.

Il est possible de décomposer la problématique en trois rubriques.

1. Sur le plan international. Il s’agit de structurer la diaspora mauricienne dans le cadre de la mondialisation. Pour cela, il faudrait énumérer les forces et les faiblesses de la diaspora mauricienne (à caractère pluriel) et délimiter ce qui constitue sonunicité dans la culture diasporique mondiale. Il s’agit de mettre en perspective notre identité internationale en tant que citoyens du monde. La conférence oblige les Mauriciens sur place et ceux qui ont migré à s’interroger sur la place de chacun dans le monde contemporain, à mesurer les perspectives qui leur sont offertes et à évaluer les moyens à mettre en œuvre pour aider les Mauriciens quisouhaiteraient tenter l’aventure de la migration aujourd’hui.

2. Sur le plan national. Il est important de redéfinir les relations entre les Mauriciens de la terre natale et ceux de la diaspora.

D’un côté, la diaspora mauricienne est plurielle à l’image de la population du pays d’origine. Si certains membres sont à l’aise, d’autres ont exprimé leurs difficultés à se situer au sein de lasociété mauricienne contemporaine. La diaspora a des interrogations sur son avenir à Maurice, et de temps à autre, a exprimé ses besoins et ses attentes vis-à-vis de l’Etat. Elle souhaite établir un dialogue permanent avec Maurice et participer activement à son développement. Elle souhaiterait une meilleure dissémination de l’information à propos de l’Etat mauricien auprès de la diasporamauricienne à travers le monde.

De l’autre côté, la République de Maurice reconnaît que la diaspora comprend des femmes et des hommes d’une expérience professionnelle de qualité. Ils continuent de se distinguer dans tous les domaines que ce soit politique, académique, médical, financier ou social. Aujourd’hui, l’Etat fait appel à eux dans le contexte international difficile sur le plan politique et...
tracking img