Rapport final pointe noire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 175 (43510 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAMBRE DE COMMERCE, D’INDUSTRIE, D’AGRICULTURE
ET DES METIERS DE POINTE-NOIRE
( : 665 ( : 94.12.80. ( : 94.07.13
E-Mail : infocom@cciampnr.org
www.cciampnr.org
3, BOULEVARD GENERAL DE GAULLE
REPUBLIQUE DU CONGO
-----------------
LABOR IMPROBUS
OMNIA VINCIT

Ce projet a été réalisé avec la contribution technique et financière de PRO€INVEST
[pic]

PRO€INVEST estun programme du Groupe des Etats ACP et de la Commission européenne pour la promotion des investissements à travers deux approches : soutenir les organisations professionnelles et développer les partenariats interentreprises.
Sa mise en oeuvre est confiée au Centre pour le Développement de l’Entreprise (CDE), sous la supervision de EuropeAid, Office de coopération de la Commission européenne.CENTRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ENTREPRISE
[pic]

SOMMAIRE

INTRODUCTION : ………………………………………………………………………………………………….3

PHASE 1 : PARTIE ECONOMIQUE …………………………………………….............6

Partie 1 : Présentation du cadre général du secteur maritime du Congo ……………………………...............7
Chapitre 1 : Présentation du cadre institutionnel du secteur ……………………………………………….....8Chapitre 2 : Présentation des principaux acteurs du secteur …………………………………………………19
Chapitre 3 : Performances économiques du secteur ……………………………………………………..........25

Partie 2 : Diagnostic et perspectives de développement du secteur maritime du Congo …………………40
Chapitre 4 : Diagnostic fonctionnel ……………………………………………………………………………41
Chapitre 5 : Perspectives de développement…………………………………………………………………55

Partie 3 : Présentation générale du secteur maritime dans d’autres pays ……………………………………62
Chapitre 6 : Le secteur maritime du Maroc ………………………………………………………………........63
Chapitre 7 : Le secteur maritime en France : le Port Autonome du Havre (PAH) ………………………….67
Chapitre 8 : Le secteur maritime en Côte d’Ivoire …………………………………………………………….73

Partie 4 : Conclusion et Recommandations ……………………………………………………………………..98

PHASE 2 : PARTIE JURIDIQUE…………………………………………………….…101

Partie 1 : Contexte et objectif de la mission ………………………………………………………………..…..102

Partie 2 : Etat des lieux du cadre institutionnel, législatif et réglementaire du secteur maritime
Congolais ……………………………………………………………………………………………….104
Cadre institutionnel
Cadre législatif et réglementaire
Analyse approfondie du cadre législatif et réglementairePartie 3 : Recommandations …………………………………………………………………………………..…125

Partie 4 : (Annexe) Liste des textes portant sur le secteur maritime Congolais

PHASE 3 : PLAN DE DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE …………………...….135

Partie 1 : Généralités ……………………………………………………………………………………………...138

Partie 2 : Bilan diagnostic …………………………………………………………………………………………145

Partie 3 : Maritimisation de l’économie de PointeNoire : Planification des actions ……………………..157

ANNEXES GENERALES ……………………………………………………………….167

Bibliographie ………………………………………………………………………………………………………168
Questionnaire plan de dévelopemment stratégique ………………………………………………….169

INTRODUCTION :

Le secteur maritime occupe depuis plusieurs années dans de nombreux pays du globe une place de choix dans les économies. Vers les années 1949, lemonde était caractérisé par des territoires douaniers restreints et des transports internes difficiles. Il existait à cette époque des républiques maritimes (villes italiennes ou hanséatiques) entièrement tournées vers la mer et spécialisées dans le commerce de roulier.

A cette époque le port de Pointe-Noire, un des premiers ports de la côte d’Afrique était estimé par le colonisateur comme placé ànœud de communications. En effet, la dernière guerre mondiale a mis en lumière l’importance de Pointe-Noire pour la desserte des régions intérieures de l’Afrique. Voisin du Congo-Belge (République Démocratique du Congo actuelle) et de l’Angola portugais, Pointe-Noire était appelé à devenir un centre de ravitaillement et de transit pour de...
tracking img