Rapport meadow

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2378 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE SUCCINTE DU RAPPORT MEADOWS ( RAPPORT DIT "DU CLUB DE ROME" – 1972 )* La croissance exponentielle Il faut 7 ans pour doubler un capital placé à 7%, et 25 ans pour le multiplier par 10: c'est ça la croissance exponentielle! Un autre exemple est celui de la croissance exponentielle dans un domaine fini. Sachant qu'un nénuphar double sa surface tous les jours et qu'on suppose qu'il faudrait30 jours pour couvrir intégralement un étang en étouffant toute autre forme de vie aquatique, si on veut limiter la croissance à la moitié de l'étang, pendant 29 jours on n'aura pas à s'occuper de cette croissance, mais ce jour là, il ne restera qu'une journée pour sauver l'étang. Dans l'écosystème mondial, il existe deux boucles positives qui conduisent à la croissance exponentielle et le modèlemathématique utilisé par l'équipe Meadows fait donc intervenir principalement ces deux croissances: 1 - croissance de la production industrielle 2 - croissance de la population mondiale. En 10000 BC nous étions 5 millions sur Terre, à l'époque du Christ 150 à 250 millions, 300 millions en 1350, 600 millions en 1700, 1 milliard vers 1830, 2 milliards en 1940, 4 milliards en 1975, 6.1 milliards en2000, 6.5 milliards en 2004, il y en aura 8 milliards en 2020 En profitant de son bien être, l'homme moderne a proliféré comme les lapins et sa population n'a cessé de croître au détriment des autres espèces. La croissance de la population obéit à la relation suivante dont la solution est une courbe exponentielle : N = Noert (avec No, la population de départ / e, le logarithme népérien (2.71828...)/ r, le taux de croissance naturel / t, l'interval de temps considéré.)

Les boucles positives du système global conduisent à la croissance exponentielle de toutes les grandeurs mises en jeu, mais les trois boucles négatives (famine, pollution, épuisement des ressources) contribueront de toute façon à l'arrêt de la croissance exponentielle suivi d'un "effondrement"... car nous sommes sur uneplanète "finie"! « L' effondrement » n'est pas nécessairement la fin de l'humanité, mais se traduit par la diminution brutale de la population et la dégradation des conditions de vie des survivants (baisse importante du produit industriel par tête, du quota alimentaire par tête, etc) jusqu'à de nouveaux équilibres. Ensuite l'équipe Meadows analyse l'effet des boucles positives et négativescdr-1.jpg

... et bien qu'il se défende de dater ses extrapolations, nous allons le faire…

Modèle global avec maintien des tendances de 1970

S'il y a maintien des tendances de 1970, on voit que: - les quotas alimentaires et le produit industriel par tête commencent à s'effondrer vers les années 2005/2010 - la pollution continue à croître jusqu'en 2030 (effet retard) puis s'effondre ensuite Lacause initiale est l'effondrement rapide des ressources naturelles entre 2000 et 2050, mais étant donné la loi de l'offre et de la demande, la grande majorité des ressources naturelles non renouvelables les plus importantes atteindront rapidement des prix prohibitifs. La population continue elle aussi à croître jusque vers 2050 (là aussi, effet retard) et l'effondrement intervient ensuite ... Mais Meadows se dit qu'il a peut être sous estimé les ressources naturelles ; il multiplie donc les stocks par deux dans le modèle suivant

- le taux de mortalité grimpe rapidement sous l'action conjointe des polluants et du manque de nourriture. - Les réserves, bien que doublées, s'épuisent rapidement simplement parce que quelques années supplémentaires suivant une loi exponentielles ont étésuffisantes pour accélérer leur disparition. Ici le rapporteur tire une première conclusion: si nous nous contentons de l'hypothèse selon laquelle rien ne sera changée à la politique actuelle (en 1972), l'avenir de notre monde sera caractérisé par une croissance exponentielle suivi d'un effondrement brutal. L'augmentation du stock de ressources naturelles ne change rien à l'issue finale. Cette...
tracking img