Rapport prestations nettoyage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTERNALISATION DES PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX DE L’UNIVERSITE RENNES 2
-
RAPPORT D’OPPORTUNITE

Contexte

Le nettoyage des 81 000 m² de locaux de l’Université Rennes 2 est actuellement effectué par deux catégories de personnels :
• du personnel Rennes 2 (personnel rémunéré sur budget Etat) chargé d’assurer une partie du nettoyage des bâtiments Présidence, A, B, D, L et N,pour une surface totale de à 11 000 m² environ.
• du personnel de la société TFN (Technique Française du Nettoyage), prestataire titulaire d’un marché, assurant le nettoyage du reste des surfaces, soit 70 000 m² environ.

Objectif de l’étude :

L’augmentation modérée mais régulière des tarifs du prestataire a amené la Commission des Moyens et des Finances à s’interroger sur la pertinence dumaintien de l’externalisation des prestations et à envisager une internalisation de ces coûts dès lors que la preuve qu’une réduction de la dépense serait établie.

L’objectif de l’étude est bien de mesurer le coût du marché de nettoyage en cours et de le confronter à celui d’une éventuelle internalisation des prestations (embauche de personnel sur ressources propres, achats de matériel etconsommables, aménagements d’espaces de stockage, bureaux…).

Le résultat de l’étude devra contribuer à la prise de décision en matière de reconduction du marché de nettoyage arrivant à échéance au 01/06/2007.

Conclusion de l’étude :

L’internalisation des prestations de nettoyage actuellement assurées par la société TFN ne serait économiquement intéressante que si les trois conditionssuivantes étaient réunies :

1) le savoir-faire et le niveau de technicité des agents recrutés doivent être au moins équivalents à ceux du personnel TFN.
2) la dépense engendrée par les aménagements et travaux nécessaires à l’accueil des 23 personnels recrutés (espaces de stockage et bureau) n’excède pas 77 000 €.
3) les éventuelles Allocations de Retour à l’Emploi versées en cas de nonreconduction de contrats doivent être inférieures au cumul des cotisations ARE de la masse salariale du personnel recruté.

SOMMAIRE

1 Méthodologie adoptée 3
2 Evaluation du périmètre et du coût des prestations réalisées dans le cadre du marché 5
2.1 Descriptif du lien contractuel Rennes 2 – TFN 5
2.2 Coûts directs des prestations TFN 5
2.2.1 Evolution des dépenses réalisées dans lecadre du marché 5
2.2.2 Facturation TFN en 2006 (coûts directs) 6
2.2.3 Suivi technique 8
2.3 Coûts indirects : implication des personnels R2 dans la gestion du marché, occupation de locaux et consommation de fluides 8
2.3.1 Mise en œuvre du marché de nettoyage 8
2.3.2 Suivi administratif du marché 8
2.3.3 Surfaces de stockage 8
2.3.4 Fluides 8
3 Simulation de coûtsd’internalisation 9
3.1 Coûts directs 9
3.1.1 Personnel 9
3.1.2 Matériel 13
3.1.3 Consommables 14
3.2 Coûts indirects 14
3.2.1 Recrutements et suivi des contrats de travail 14
3.2.2 Mise en œuvre de marchés 14
3.2.3 Suivi administratif des marché 14
3.2.4 Surfaces de stockage et bureaux 15
3.2.5 Fluides 15
4 Analyse comparative et scénarios d’évolution 15
4.1Analyse comparative des coûts 15
4.2 Scénarios d’évolution 16
4.2.1 Scénario 1 : maintenir l’externalisation des prestations de nettoyage 16
4.2.2 Scénario 2 : internaliser à périmètre constant 16
4.2.3 Scénario 3 : internaliser à périmètre réaliste 17

Méthodologie adoptée

La comparaison des coûts sera effectuée sur un périmètre de coûts complets puisque les prix pratiquéspar la société TFN intègrent les coûts indirects (charges de structure, investissements…). De même, la simulation d’internalisation de coûts tiendra compte des coûts indirects engendrés (impact sur la charge de travail des services d’appui, surfaces des stockage, …).

Le mode de calcul des coûts indirects n’ayant pas encore fait l’objet d’une réflexion approfondie dans le cadre d’une mise...
tracking img