Rapport stage lafarge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2821 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. LAFARGE groupe

1. Historique du groupe :

Leader mondial des matériaux de construction, LAFARGE est un grand groupe qui occupe des positions de premier plan dans chacun de ses métiers :

❖ N° 1 mondial du ciment, toiture et monolithique ;
❖ N°2 mondial des granulats et bétons ;
❖ N° 3 mondial du plâtre.

Crée en 1833, legroupe Lafarge rassemble plus de 77000 collaborations dans plus de 75 pays et réalise un chiffre d’affaire de 14.4 milliards d’euros (selon les statistiques de 2004).

Il a développé et a mis à travers le monde un savoir faire d’efficacité industrielle, d’économie de ressources et de respect des hommes et de l’environnement.

2. Organisation :

Pourcréer la valeur qu’attendent ses clients, ses actionnaires, et ses salariés, le Groupe LAFARGE poursuit une stratégie de leadership international et de croissance, LAFARGE met en place une organisation reposant sur la décentralisation dans chacun de ses métiers.

Cette décentralisation s’accompagne d’une volonté de maintenir une forte cohésion au sein du Groupe par desvaleurs partagées, des stratégies connues de tous, des systèmes informatiques communs et des objectifs et critères de performance bien définis.

3. Production :

Aujourd’hui, avec plus de 5 produits, l’offre du Groupe est plus étendue et la plus variée du secteur. Les produits du Groupe LAFARGE Internationale sont :
• Le ciment (CPJ35, CPJ45, Ciments Blanc,Prise mer)
• Le béton
• Le granulat
• La toiture
• Le plâtre

4. Environnement
LAFARGE inscrit son activité industrielle dans le cadre du concept de « développement durable », ainsi le groupe a consacré plus de 80 millions d’euro à l’environnement en 2003. Ses actions sont axés sur :
✓l’application des normes internationales d’environnement dans toutes les unités ;
✓ l’application à toutes les unités un propre système de normes internes ;
✓ l’économie des ressources naturelles par la réduction de la consommation d’énergie ;
✓ l’intégration visuelle des sites dans les paysages naturels, on trouve notamment le réaménagement des carrières et la réduction des émissions de CO2.II. LAFARGE Maroc

1. Historique :

En 1930, LAFARGE s’implante au Maroc, et crée la première cimenterie du pays à Casablanca. Quelques années plus tard. LAFARGE se développe et crée une nouvelle cimenterie à Meknès.
Entre 1992 et 1994, le Groupe fait l’acquisition des deux cimenteries du Nord (Tétouan et Tanger). Une usine de plâtre à Safi et neuf centrales debétons. Mais la naissance officielle de «LAFARGE MAROC» a eu lieu le 1er Juin 1995, lors de la signature d’une convention de partenariat entre SMI et LAFARGE qui aboutit à la création d’un Holding (50%LAFARGE et 50 % SNI), mais notons que la SNI est achetée par le Groupe ONA (donc 50%LAFARGE et 50% ONA). La première conséquence de ce partenariat pour l’entreprise, est de pouvoir disposer d’uneforte
structure financière

• Nouveautés de LAFARGE :

LAFARGE MAROC est également la 1ère entreprise cimentière au monde à avoir mise sur les énergies renouvelables avec la construction à Tétouan d’un parc éolien de 10MW. Cette initiative est venue de LAFARGE MAROC et a rencontré un grand écho de la part de son partenaire SNI/ONA.
Ainsi le groupe LAFARGE cherche àréduire dans toutes ses cimenteries le volume et le coût de l’électricité consommée en même temps que l’émission de CO2. Il s’est engagé à ce qu’elles diminuent de 20% sur 20ans. Le parc éolien concilie ces deux exigences puisqu’il permet aussi la réduction de près de 3000 tonnes par an de gaz à effet de serre. C’est à ce titre qu’il a été retenu comme projet entrant dans le cadre des...
tracking img