Rapport tchernobyl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 113 (28202 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Evaluation des conséquences sanitaires de l'accident de Tchernobyl en France : dispositif de surveillance épidémiologique, état des connaissances, évaluation des risques et perspectives
Décembre 2000

P. VERGER1, L. CHERIE-CHALLINE2, avec la contribution de : O. BOUTOU2, D. CHAMPION1, P. GOURMELON1, Ph. HUBERT1, H. ISNARD2, J. JOLY1, M. JOUAN2, Ph. PIRARD2, Ph. RENAUD1, M. TIRMARCHE1, M.VIDAL1 1 INSTITUT DE PROTECTION ET DE SURETE NUCLEAIRE IPSN, BP n° 6, F-92265 Fontenay-aux-Roses Cedex INSTITUT NATIONAL DE VEILLE SANITAIRE 12, rue du Val d'Osne – 94415 Saint-Maurice Cedex

2

RAPPORT IPSN-InVS Réf. IPSN/00-15a

INSTITUT DE PROTECTION ET DE SURET E NUCLEAIRE INSTITUT NATIONAL DE VEILLE SANITAIRE

1

Préambule
Une interrogation récurrente existe de la part des médecins etdu public sur l’impact des retombées de l’accident de Tchernobyl en France sur le cancer de la thyroïde. De plus, les pouvoirs publics se sont interrogés sur la pertinence et la faisabilité d’une étude épidémiologique pour mettre en évidence cet impact. Les calculs de risque de cancer de la thyroïde présentés dans ce rapport ont été effectués afin de donner un avis sur la pertinence et lafaisabilité d’une étude épidémiologique sur l’impact de l’accident de Tchernobyl en France. A cet effet, ces calculs ont été réalisés à partir de modèles de risque fondés sur l’hypothèse d’une relation linéaire sans seuil entre la dose reçue et l’effet sur la santé, hypothèse couramment admise dans une optique de gestion du risque mais dont la validité n’est pas scientifiquement prouvée ou infirmée auxfaibles doses et débits de dose considérés dans ce rapport. En tout état de cause, il n’existe pas de type de cancer qui puisse être considéré comme la conséquence exclusive d’une exposition aux rayonnements ionisants ; de multiples causes ou facteurs de risque peuvent intervenir dans la survenue d’un cancer ; lorsqu’une personne est victime d’une telle maladie, aucun marqueur biologique fiable nepermet de dire, en l’état actuel des connaissances scientifiques, que l’exposition aux rayonnements ionisants a joué un rôle dans sa survenue.

Remerciements
Les auteurs de ce rapport remercient vivement D. Quéniart, A. Sugier, D. Robeau, (IPSN), Ph. Quénel (InVS), S. Darby (université d’Oxford), A. Aurengo et L. Leenhardt (CHU PitiéSalpêtrière) et P. Grosclaude (réseau FRANCIM) pour leurrelecture attentive et constructive ainsi que E. Cardis (CIRC) et J. Lubin ( National Institute of Health – Etats-Unis) pour les discussions sur le choix des modèles de risques et O. Catelinois et H. Baysson (IPSN) pour la vérification des calculs de risque.

Les mots et expressions en italique dans le texte sont définis dans le glossaire en fin de document.

2

Sommaire
1. 2. INTRODUCTION ETATDES CONNAISSANCES
2.1 Généralités sur les effets médico-sanitaires des accidents radiologiques 2.1.1 Effets directement liés aux rayonnements ionisants 2.1.2 Effets “ indirects ” 2.1.3 Effets évoqués 2.2 Conséquences sanitaires de l’accident de Tchernobyl dans les pays les plus exposés 2.2.1 Cancers solides et cancers de la thyroïde 2.2.2 Leucémies 2.2.3 Affections thyroïdiennes bénignes 2.2.4Malformations congénitales 2.3 Facteurs de risque des pathologies thyroïdiennes 2.3.1 Cancer de la thyroïde 2.3.2 Autres pathologies thyroïdiennes

4 5
5 5 6 7 7 7 8 9 9 10 10 12

3.

ETUDE DE LA SITUATION EN FRANCE

12

3.1 Dispositifs utilisables pour la surveillance des effets sanitaires pouvant résulter d’une exposition aux rayonnements ionisants en France 12 3.1.1 Généralités 123.1.2 Les registres des cancers 13 3.1.3 Les registres des malformations congénitales 15 3.2 Incidence et mortalité des cancers de la thyroïde en France depuis 1975 3.2.1 Chez l’adulte 3.2.2 Chez l’enfant 3.2.3 Evolution de l’incidence du cancer de la thyroïde dans les pays d’Europe 3.3 Evaluation des risques liés aux retombées de l’accident de Tchernobyl en France 3.3.1 Calcul des doses reçues par...
tracking img