Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique de la BMCI
Pour connaître les origines de cette institution qui sera plus tard la plus grande banque du pays, il faut remonter à 1974.
Née sous le nom de la B.A.A.M (Banque ArabeAfricaine en Mauritanie) avec un capital de 150 Millions d’ouguiyas entièrement souscrit et libéré, qui fut reparti entre la Banque centrale de Mauritanie (B.C.M) à 51% et l’Arab African International Bank(A.A.I.B), établissement financier égyptien à 49%.
En 1984, l’état décide de céder 40% du capital aux privés mauritaniens. A la suite d’une assemblée extraordinaire, le capital de la banque s’élève à500 Millions d’ouguiyas, entièrement libéré. La banque change de nom pour devenir la B.M.A.A (Banque Mauritanienne Arabe Africaine).
FEU Sidi Mohamed ABASS rachète la participation de l’étatmauritanien et prend en main la direction de la banque en faillite, avec une perte de +81 Millions d’ouguiyas.
En effet, les dépôts de la clientèle s’élèvent à 1,789 Milliards d’ouguiyas alors que lescréditeurs divers sont comptabilisés pour un total de 1,536 Milliards d’ouguiyas.
La situation de la banque était déplorable. Le bilan présentait un portefeuille de créances gelées à près de 2 ,100 Millionsd’ouguiyas avec un potentiel de recouvrement trop faible et seulement 165 ,2 Millions de provisions.
Estimant que la situation de la banque pouvait être redressée, la B.M.A.A négocie le rachat de laparticipation égyptienne.
La B.M.A.A devient alors la B.M.C.I le 15 Décembre 1986.
Rapidement, des mesures draconiennes et une gestion efficace aident à redresser la banque.
En effet, lerecrutement d’un personnel qualifié et composé de jeunes cadres mauritaniens et la mise en place d’outil de gestion modernes, ont contribué aux excellents résultats de la banque.
La banque gagne alors, laconfiance des opérateurs économiques, du public et des partenaires étrangers. Le réseau d’agence se développe à l’intérieur du pays avec l’ouverture de nouvelles agences.
Le rachat de la BICIS GAMBIE...
tracking img