Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3833 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
– Introduction :
• Constatations et état du marché • Approche objet • Inconvénients et remèdes • La genèse • Le cycle itératif et incrémental

– Les diagrammes UML
• Diagramme des cas d'utilisation • Diagramme de classes, objets • Diagramme de séquence • Diagramme de collaboration • Diagramme d'états – transition • Diagramme de composants • Diagramme de déploiement

Ça va mal dans lelogiciel
Seulement 15 % (chiffres 99) des applications écrites sont mises en place et fonctionnent ! (selon des enquêtes réalisées aux USA) Pourquoi ? Evolution des spécifications en cours de développement Complexité des applications Technologies en perpétuelle mutation Retards de livraisons Dépassements de budgets Manque de réactivité

L’état du Marché
• Quelle est la réalité du développementaujourd’hui ?
Est-ce que je peux partager mes systèmes existants ? Puis-je intégrer de nouvelles applications ? Quelle est l’adaptabilité de mon application (souplesse) ?



Le rythme effréné des changements technologiques:
Internet/Intranet, ERP CORBA , COM/DCOM, ActiveX, Java, ... Système Distribués à N-niveau



Etat actuel : des dépendances ingérables entre des applications peu oupas documentées

L’approche objet : une solution ?
• Maîtrise de la complexité Une décomposition objet décrit et décompose le problème étudié comme un ensemble d’objets autonomes qui collaborent pour réaliser certaines opérations. Chaque objet décrit un certain objet du monde réel et incorpore son propre comportement. Les objets inter-agissent en s’envoyant des messages demandant l’exécution detelle ou telle opération • Réutilisation

Les inconvénients de l’approche objet
• Moins intuitive que l’approche fonctionnelle ou chaque fonction du système est identifiée puis décomposée en sous-fonctions • Dérive inévitable car rien dans les concepts de base de l’approche objet ne dicte comment modéliser la structure objet d’un système de manière pertinente • Nécessité d’une grande rigueurdans l’application des concepts

UML : le remède
Pour penser et concevoir objet, il faut savoir prendre de la hauteur, jongler avec des concepts abstraits, indépendants des langages d’implémentation et des contraintes purement techniques. Il nous faut donc : • Un langage qui permette de
représenter des concepts abstraits (graphiquement par exemple)

UML :Le remède
De limiter les ambiguïtésen permettant un discours commun avec un vocabulaire précis indépendant des langages orientés objet. De faciliter l’analyse De définir des vues décrivant tous les aspects du système avec des concepts objets

Historique d’UML
UML 1.3
Standardisation OMG
Novembre 1997 Version finalisée en décembre 1999

UML 1.1 UML 1.0 UML 0.9 UML 0.8 Booch 93 OMT - 2 OMT - 1
Jim Rumbaugh

Janvier 1997Juillet 1996

Octobre 1995

Booch 91
Grady Booch

OOSE
Ivar Jacobson

Qu’est ce que UML?
• UML = Unified Modeling Language • UML est le langage standard incontournable aujourd’hui ,pour visualiser, spécifier, construire, et documenter des produits d’un système dont le logiciel est prépondérant. • Il peut être utilisé avec tous les processus, à travers le cycle de vie dedéveloppement, et avec différentes technologies d’implémentation.

Qu’est ce que UML?
UML possède plusieurs facettes: • C’est une norme (OMG) • C’est un langage de modélisation objet • C’est un support de communication • C’est un cadre méthodologique • Mais ce n’est pas une méthode car il ne définit pas le processus d’élaboration des modèles

UML
Bien qu’ UML n’impose pas de processus , ses auteurspréconisent néanmoins l’utilisation d’une démarche
Guidée par les besoins des utilisateurs du système Centrée sur l’architecture logicielle Itérative et incrémentale (en opposition au cycle fonctionnel « en cascade »)

Cycle en cascade
Schéma directeur Etude préalable Etude détaillée Etude technique Réalisation logicielle Application informatique installée dans la nouvelle organisation...
tracking img