Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Apprendre à mieux communiquer
Le timide manque de confiance sur le plan de la communication interpersonnelle. Etre en mesure d'engager une conversation, de la maintenir et de la conclure s'avère une compétence très utile. Voici quelques conseils à ce propos :
1. Ecoutez. L'art de communiquer commence par l'écoute. Arrêtez de préjuger de ce que pensent les autres. Invitez-les à parler d'eux.Développez l'écoute active, par des mouvements de la tête, en reformulant le discours de votre interlocuteur, en rebondissant sur ce qu'il est en train de vous dire plutôt que de penser à votre prochain monologue. Laissez de la place à l'autre, mais sans vous effacer. Un dialogue sain se traduit par un temps de parole équilibré. Ne confondez pas écoute et complaisance ; n'hésitez pas à marquervotre désaccord sur certains points ou y poser des nuances. Les personnes timides ont souvent du mal à écouter, tant elles sont focalisées sur leur propre prestation. En portant son attention sur l'autre, on se libère d'une pression et on peut se laisser porter par le flux de la conversation.
 
2. Suscitez la discussion. Optez pour les questions ouvertes plutôt que les questions fermées quilaissent moins d'espace à la discussion. Si vous demandez : "Est-ce la première fois que vous venez à ce spectacle ?", votre interlocuteur risque de ne répondre que par oui ou par non. Ce qui mène la discussion à une impasse. Si vous interrogez : "Qu'est-ce qui vous a plu dans ce spectacle ?", vous ouvrez la porte à la discussion. Avant d'affronter une situation, préparez des sujets de conversationsi ça peut vous aider.
 
3. Dites "je". Impliquez-vous. Les timides aiment se rabattre sur les pronoms impersonnels qui ne les engagent pas. Lorsque votre conjoint vous demande si vous avez envie d'aller au cinéma et que vous répondez : "oui, on peut" ou "pourquoi pas", vous évitez de vous positionner. Soyez plus assertifs : "Oui, j'ai envie d'aller au cinéma, ça va me changer les idées". Oubien : "Je n'ai pas envie d'aller coucher trop tard. Je préférerais regarder simplement un film à la maison. Est-ce que ça te convient ?". Ou encore : "Je n'ai pas d'envie particulière. Si ça te fait plaisir d'aller au cinéma, je t'accompagne". Communiquez donc vos sentiments. Un conseil : n'hésitez pas à révéler que telle ou telle situation vous intimide, mais ne vous laisser pas définir parvotre timidité, ce qui reviendrait à vous y enfermer.
 
4. Exprimez des opinions et des demandes précises. Si vous ditez : "On perd son temps à ces réunions", vous ne donnez pas beaucoup d'indications sur votre ressenti ni sur votre désir. En disant : "C'est la troisième réunion qui commence avec une demi-heure de retard et qui s'égare en discussions peu consistantes. Je suis embêté, car j'aibeaucoup de travail en ce moment et ces retards me font perdre un temps précieux. Que pensez-vous d'insister pour qu'on démarre à l'heure la prochaine fois et qu'on fixe un ordre du jour ?",... vous vous montrez plus concrets, plus précis, plus constructifs. Exprimez une idée à la fois. En dissociant les faits du sentiment et de la demande qu'ils engendrent, plutôt que de globaliser et de vouslaisser submerger par le flot des pensées.
 
5. Réconciliez-vous avec les silences. Ce n'est pas parce qu'un blanc se produit dans une conversation que vous passerez tout de suite pour quelqu'un d'insipide. Vous n'êtes pas là pour effectuer une performance. Qui donc peut se targuer d'exprimer des pensées intéressantes à chaque seconde ? Si un tel personnage existait, il serait d'ailleurs bienassommant. Les silences sont des moments nécessaires.
 
6. Modulez votre voix. Quelle est l'intensité de votre voix ? Parlez-vous plus fort ou plus faiblement que vos interlocuteurs ? L'idéal étant d'atteindre un équilibre entre une voix qui serait trop effacée et une voix qui serait trop imposante. Les personnes timides pourront avoir tendance à parler entre les dents. Quel est votre...
tracking img