Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TROISIEME PARTIE :

LA GESTION EXTERNE DU RISQUE CLIENT

I.

L’AFFACTURAGE
La France occupe un rang peu enviable, en matière de délais de paiement. En effet, ces

derniers y sont parmi les plus longs d’Europe. Les délais négociés sont d’environ 56 jours, auxquels il faut ajouter 19 jours relatifs aux retards de paiement, on atteint un délai moyen de 75 jours. Or, toute entreprise lesait, le décalage entre encaissements et décaissements pèse lourdement sur la trésorerie des entreprises, il faut donc trouver des outils pour gérer le risque client et optimiser la trésorerie. Un des outils intéressant est l’affacturage, il s’agit d’une démarche plébiscitée par de nombreuses entreprises car , face à des besoins en fonds de roulement importants, l’affacturage apparaît comme unesolution fiable et rapide à mettre en œuvre pour optimiser le poste clients. Au cours de cette partie, nous allons mieux présenter cette technique afin de mettre en évidence en quoi elle permet de gérer le risque client.

A. DEFINITION DE L’AFFACTURAGE 1) Définition générale
L’opération d’affacturage est une technique utilisée par les entreprises en vue de mobiliser leur compte client. Elle consisteen un contrat qui lie la société d’affacturage, communément appelée « factor », à son client, dénommé « adhérent ». Cette opération a pour
55

particularité d’impliquer une collaboration active entre le factor et l’adhérent, en particulier au niveau des échanges d’informations. L’affacturage est défini par la Banque de France comme « le transfert des créances commerciales de leur titulaire(l’adhérent) à un factor qui se charge d’en opérer le recouvrement, d’en garantir la bonne fin, même en cas de défaillance momentanée ou permanente du débiteur, de régler par anticipation, tout ou partie du montant des créances transférées ». Cette technique constitue donc un achat de créances assorti d’un terme, avec paiement par anticipation. A ce titre, elle constitue une opération de crédit etrépond à la définition de l’article 3 de la loi bancaire de 24 janvier 1984 au terme duquel « constitue une opération de crédit (…) tout acte par lequel une personne agissant à titre onéreux met ou promet de mettre des fonds à la disposition d’une autre personne. » Par conséquent, l’affacturage, appelé aussi factoring, est une méthode de financement qui permet à l’entreprise d’obtenir de la trésorerieimmédiate après la facturation à ses clients en cédant ses créances commerciales. C’est une technique qui permet de se protéger contre les risques liés à son compte client, elle ne fait l’objet d’aucune définition légale même si le conseil d’Etat la définit comme « une technique de gestion financière par laquelle, dans le cadre d’une convention, un organisme spécialisé, le factor ou affactureur,gère les comptes clients d’entreprise, appelées adhérentes en assurant leurs créances et le recouvrement pour son propre compte, et en supportant les pertes éventuelles sur les débiteurs insolvables ». D’un façon générale, l’affacturage permet aux entreprises d’externaliser la gestion de leurs postes clients et répond à trois besoins fondamentaux : faire un bon chiffre d’affaires, être payé à unebonne date et disposer de liquidités à tout moment à compter de l’émission de la créance. C’est un service de gestion des créances clients, de suivi, de relance et de recouvrement.

2) La procédure de l’ affacturage
La procédure d’affacturage se déroule en six étapes distinctes : Lors des premières ventes au factor, l’affactureur bloque une partie des sommes pour constituer un fonds de garantiede 10% environ de l’encours demandé.

56

-

Quand l’adhérent a un nouveau client, il doit toujours le soumettre à l’approbation préalable du factor qui donne son accord sur le client et sur le plafond affacturable. A chaque opération commerciale réalisée avec le client, l’adhérent doit spécifier sur la facture adressée à son client que le règlement doit être fait à l’échéance au...
tracking img