Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] [pic] [pic]

UNIVERSITE BLAISE PASCAL
UFR SCIENCES EXACTES ET NATURELLES
ISIMA
D.E.S.S. Systèmes d’Information et Aides à la Décision
Complexe Scientifique des Cézeaux
63177 AUBIERE CEDEX

RAPPORT DE STAGE

Présenté par

Mickaël BOURION

Sujet : Génération de population agricole à partir de données agrégées et d’un panel représentatif de fermes.

Lieu du stage : Cemagref,groupement de Clermont-Ferrand
Unité de Recherche LISC (Laboratoire d'Ingénierie pour les Systèmes Complexes)
24, Avenue des Landais – BP 50085
63172 Aubière Cedex.

Effectué du 2 Avril au 30 Septembre 2002 (6 mois)

Remerciements :

Je tiens à remercier Thierry Faure, mon maître de stage, pour m’avoir accordé sa confiance dans ce projet un peu abrupt pour unnéophyte en informatique.
Merci également à mes camarades stagiaires qui par leur appui en langage JAVA, m’ont fait progresser bien plus vite que n’importe quel livre.
Enfin, merci à toute l’équipe du LISC, pour son accueil, sa disponibilité et sa bonne humeur permanente.

Mots clés : statistiques, données agrégées, échantillonnage, optimisation.

Résumé :

Ce stage a consisté en l’étudedes méthodes de reconstruction d’une population agricole à partir de deux sources de données : des échantillons et des données agrégées au niveau d’une ou plusieurs sous régions. Notre rapport décrit d’abord l’analyse statistique de la population agricole du Honduras, effectuée principalement avec le logiciel Scilab. Il détaille ensuite la conception d’une application visant à créer une tellepopulation à partir de ces deux sources de données.

Abstract :

During this internship, we have studied methods of agricultural population re-creation from samples and aggregated data at the level of several districts. First we have made a statistical analysis of the Honduras’s agricultural population, with the Scilab software mainly. Then, we have designed a program which creates a populationfrom these two sources of data.

TABLE DES MATIERES

Introduction 5

I. Présentation de l’entreprise 6

1. Le CEMAGREF 6
1.1 Ses Activités 6
1.2 Ses Ressources humaines 7
1.3 Son Budget 8
2. Le CEMAGREF en région Auvergne-Limousin 9
3. Le LISC 9
4. Le CIAT et Le CGIAR 10

II. Présentation de l’étude 11

1. Origine et contexte du stage 11
2. Spécificationsde l’application 11
3. Planning du stage 13

III. Descriptif des outils acquis 14

1. Logiciels et langages 14
1.1 Scilab 2.6 14
1.2 Microsoft EXCEL 14
1.3 Le langage JAVA 14
1.4 Jcreator 15
1.5 Jbuilder 5 15
1.6 ArgoUML 15
1.7 WinEdit 2000 15
1.8 Xanadu 15
1.9 Java analysis studio 16
2. Les méthodes de reconstruction de population 162.1 Méthodes de formulation du problème pour la résolution quadratique 17
2.2 L’algorithme quadratique utilisé par l’application 18
2.3 Algorithmes de type génétique 19

IV. L’étude 23

1. Analyse des données 23
1.1 Présentation des données 23
1.2 Formatage des données et création des agrégations 25
1.3 Etude des corrélations entre paramètres 27
1.4 Résultats 282. Conception de l’application 29
2.1 Structure globale 29
2.2 Le module population 29
2.3 Le module statistiques 35
2.4 Le module optimisation 35
2.5 L’interface 35

V. Conclusion 38

Références bibliographiques 40

ANNEXES 41

Annexe 1 : code source en langage Scilab des algorithmes utilisés lors de l’analyse de données. 41
Annexe 2 : Extraits desrésultats de l’analyse de données. 47
1) Données Générales 47
2) Analyse des Exploitations (surfaces) 48
3) Analyse des données des producteurs 51

Introduction

Ce rapport présente les travaux que nous avons effectué au sein du LISC (Laboratoire d'Ingénierie pour les Systèmes Complexes), unité de recherche du CEMAGREF de Clermont-Ferrand, dans le cadre de notre stage de DESS qui...
tracking img