Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3826 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

D
ans le cadre du cursus universitaire de l’Ecole Supérieure du Commerce et des Affaires ‘’ESCA’’, l’enseignement académique est complété par des stages pratiques sur le terrain.

A cet effet, l’ESCA prévoit, en fin d’année universitaire, des cycles de stages adaptés au niveau d’étude. C’est ainsi qu’un stage d’observation et d’initiation à la vie active a été retenu, pour lesétudiants de la première année.

Conformément à la convention signée conjointement par l’ESCA et la BMCI, j’étais affecté, par le service de la formation de la BMCI, à l’agence MOHAMMED V.

Pour une période de cinq semaine, j’étais appelé à effectuer au sein de l’agence précitée, un stage tournant du 15/07/2004 au 19/08/2004.

[pic]

I.1. HISTORIQUE :

La B.M.C.I trouve son origine dansl’ancienne B.N.C.I.A (Banque Nationale pour le Commerce et l’Industrie Afrique) filiale du groupe français B.N.P (Banque Nationale de Paris), crée en 1940.
En 1964, lors du processus de la marocanisation, la dénomination de la BNCIA est devenue BMCI (Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie ); à la suite de la cession de 51% du capital de la BNP à des institutionnels marocains enl’occurrence des compagnies d’assurances & des sociétés de placements.

Auparavant, la BMCI était un établissement de dépôts avec un réseau d’agences très réduit.
Au 31/07/2004, la BMCI dispose d’un réseau de 160 agences dont 74 sur Casablanca & 86 hors Casablanca. Ainsi que deux bureaux de représentation situés à Paris & à Amsterdam.

La BMCI, avec l’appui de l’actionnaire principal « BNP PARIBAS »et suite à deux importantes augmentations du capital, a pu franchir avec succès une situation difficile (1990-1995).

I.2. FICHE SIGNALETIQUE :

|Raison sociale |BANQUE MAROCAINE POUR LE COMMERCE & L’INDUSTRIE |
|Date de création |1964 |
|Capital|775.173.400 DH |
|Forme juridique |SA |
|Siège social |26, Place des Nations Unies |
|Registre de commerce |Casa N° 4091|
|Identification fiscale |N° 01084015 |

I.3. ORGANIGRAMME GENERAL DE LA BMCI :

I.4. BMCI EN CHIFFRES :

I.4.1. Qu’en est-il de la politique de la restructuration ?

Aujourd’hui, dans le cadre de sa nouvelle politique de repositionnement & après un processusde restructuration, la BMCI est en phase de développement (plan CAP 2005), elle a entrepris plusieurs actions au plan organisationnel :

✓ La segmentation de sa clientèle en Grande Entreprises, Particuliers, Professionnels et en P.M.I / P.M.E,
✓ Le rapprochement des services,
✓ La création d’agences dédiées selon la nature de la clientèle :
-agences PRIPRO ( clientèle privée &professionnelle)
-agences ENTREPRISES (grandes entreprises & PME/PMI)
-agences MIXTES avec prédominance clientèle privée ( cas de certaines zones peu
industrialisées).
✓ La spécialisation des activités par agence et la localisation des comptes Entreprises,
L’augmentation du capital pour confronter sa position et appréhender la politique de déploiement…

I.4.2. Qu’en est-il de lasanté financière ?

Dans un contexte économique sensible marqué par une vive concurrence, la BMCI continue la croissance rentable de l’ensemble de ses activités, développant les synergies entre les différents métiers et poursuivant la maîtrise de ses risques.

Les dépôts ont enregistré une progression de 3,4% au 31 décembre 2003 pour atteindre 22,2 milliards de Dirhams. Cette hausse s’est...
tracking img