Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
projet tu

[pic]

HISTOIRE DES ACHATS 

DU « COST KILLING » AU MANAGEMENT DE LA RELATION FOURNISSEUR

[pic]

Licence professionnelle Acheteur - Promotion 2010

SOMMAIRE

Introduction

I/ Les achats dans l’entreprise

A/ Le rôle stratégique des achats

B/ Les achats face au contexte économique

C/ La fonction achat dans l’entreprise et les relations internes

II/ Evolutionde la fonction achat

A/Evolution des missions de la fonction achat

B/Mise en place du service achat

III/ Les solutions pour rationnaliser ses achats

A/La veille technologique

B/Les fichiers fournisseurs

C/Le processus achat

IV/ Le « cost killing »

A/Définition

B/Les pratiques

C/Les limites

V/ La relation fournisseur acheteur-fournisseur

A/Les quatre dimensionsde la relation

B/Le rôle de la confiance

C/Les outils de management de la relation fournisseur

Conclusion et Bibliographie

INTRODUCTION

De nos jours les achats représentent un service de plus en plus incontournable dans l’entreprise.

En effet, dans un environnement extrêmement concurrentiel il est évident que les entreprises doivent réaliser des économies pour survivre etêtre le plus performant possible.

Cependant le service achat a subi de nombreuses évolutions, il a su évoluer avec l’entreprise et son environnement. Le service achat s’est également modifié avec la technologie, l’environnement institutionnel

Il procède donc à différentes méthodes pour essayer au mieux de réaliser des profits.

Aujourd’hui il existe plusieurs types de relations avec lesfournisseurs, le partenariat qui est une solution sur le long terme ou alors le « Cost killing » qui permet d’avoir des familles de produits les moins chères possible en utilisant ses propres acheteurs ou un cabinet.

Quelle est l’histoire des achats, du  « cost killing » au management de la relation fournisseur ?

Nous allons étudier dans un premier temps le rôle de ce service dansl’entreprise, son évolution et les stratégies permettant de rationnaliser les achats. Dans un second temps nous aborderons le sujet du « cost killing » et pour terminer nous analyserons les relations entre acheteurs et fournisseurs.

I/ Les achats dans l’entreprise

A/Le rôle stratégique des achats

Avant de donner une définition des achats, il semble nécessaire d’apporter une précisionquant à l’acte d’achat lui même puisque l’on peut distinguer deux types d’achats, dont seul le second nous intéressera ici.
Il existe tout d’abord les achats effectués par les consommateurs finaux ou particuliers pour leur consommation personnelle et que l’on nomme « B to C » pour « Business to Customer ». Dans ce cadre, les entreprises proposent des produits et services aux individus, soit enréponse à un besoin manifesté, soit en prévision d’un besoin, ou encore en créant un besoin chez eux.

L’autre type d’achat correspond aux achats effectués par les entreprises qui acquièrent des biens et services en vue de produire d’autres biens et services. Ces actes d’achats sont appelés achats « Business to Business ».

C’est précisément cette dernière catégorie d’achats qui nous préoccupe etqui fera l’objet de notre réflexion sur cette partie du projet tutoré.

a-définition 

Nous pouvons dire, d’une manière générale, que « l’achat désigne l’acte qui consiste à acquérir un service ou un produit, moyennant une contrepartie financière » selon Durand J-P « Le langage des achats » 1995.

De plus il existe plusieurs types d’entreprises (petites, moyennes, grandes) celles cipossèdent tous des politiques et des stratégies différentes, on peut donc en conclure que les méthodes d’approvisionnement, le volume et la qualité des achats varient également selon la taille et le poids de ces entreprises.
D’après Durand J-P dans l’ouvrage « Le langage des achats » 1995 on peut distinguer trois types d’achats
- Le rachat simple : qui relève de la routine quotidienne...
tracking img