Rapportdestage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6998 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

J’ai effectué mon stage dans la société des boissons gazeuses du SOUSS (SBGS) sise a km 12 route de MARRAKECH zone industrielle TASSILA-AGADIR, opérante à la mise en bouteille et la commercialisation des boissons gazeuses et eau de table.

Celui-ci m’a permis d’appliquer les connaissances théoriques acquises lors de ma formation tant que technicien spécialisé.

Face au nombrecroissent de besoins d’une clientele de plus exigeantes au niveau de la qualité des services fournis, la société est toujours en mouvement vers une meilleure satisfaction des besoins de ses clients.

En effet, le but d’un stage est :

• Acquérir des nouvelles informations
• Etre capable de résoudre les problèmes pratiques que le stagiaire rencontre.
• Enrichir et améliorer laconnaissance de soi pour pouvoir contacter le monde professionnel.

Dans ce rapport, je vais donner l’identification de la S.B.G.S., puis je vais parler des différents services de la société et des travaux effectués dans quelques services visités, et je termine par une conclusion.

[pic]

I. Présentation de l’entreprise

La société SBGS a été crée en août 1971 par Mr HAJ MOHAMEDAMSROUY, sur une surface qui n’a pas dépassé 1000 m2 au début. Cette création qui a nécessité un effectif de 150 employés, et un capital de 100000.00 DH investie principalement sous forme de machines industrielles qui permettaient à la société une production qui s’élève à 12000 bouteilles/h . La société des boissons gazeuses du Souss, devienne l’une des plus grandes sociétés dans la région dusud.

Alors c’est au 8 mai 1886, que JOHN Pemberton, pharmacien à Atlanta, découvre un nouveau sirop qui, selon lui avait des vertus désaltérantes et apaisantes. Selon la légende, le mélange serait composé d’extrait de noix de kola, de sucre, de caféine, des feuilles de coca décocainées et un composé d’extraits végétaux.

« Coca-cola » et dessina le premier graphisme, toujoursutilisé aujourd’hui, par Frank M. robinson fut mise en vente à la « soda-fontaine » de la Jacobs Pharmacy. Les serveurs diluaient le sirop avec de l’eau glacée. L’un eut l’idée d’employer de l’eau gazeuse et les consommateurs présents apprécièrent encore plus la formule. Le coca-cola était né.

En 1888 : l’affaire est rachetée par asa CANDLER, qui devient seul détenteur de la formule secrète eten 1992, asa CANDLER fonde « the coca-cola company »

John STYTH Pemberton, docteur en pharmacie, à cinquante-quater ans et déjà une longue vie de recherches lorsqu’il propose à ses clients du Jacobs drugstore d’Atlanta, un beau jour d’aout 1885, un sirop de sa création. Est une décoctin de feuilles de coca et de noix de cola pilées dans du vin français.

En mai 1886, sous lapression des ligues antialcooliques, le pharmacien remplace le vin par de la caféine et du jus de citron et sert son sirop coupé d’eau gazeuse bien fraîche, c’est moins coûteux que le bordeaux et plus tonique dans ce sud agricole ou la chaleur étouffante a vite fait de se transformer en torpeur.

Du grand chaudron ou il touille son étrange mixture, à coups de rame selon la légende, l’honorabledocteur Pemberton extraira sans le savoir une autre pépite, un nom qui claque déjà comme un slogan bien pensé : « coca-cola ».

Depuis, les ventes se sont envolées et coca cola est aujourd’hui la marque la plus commue et la plus vendue du monde.

Dès 1947, la compagnie coca-cola a pénétrée le marocain par l’intermédiaire des soldats américains en poste à Tanger, qui a alors importéles premières bouteilles sur le marché.

Le Maroc représente pour la compagnie coca-cola une plate forme importante comme le confirme la présence du siège social régional pour l’Afrique du nord

La compagnie coca cola est représentée au Maroc par franchises qui sont au nombre de 7.

Le groupe dispose également de 5 sociétés d’embouteillage :

✓ La société centrale des...
tracking img