Rapports

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La théorie microéconomique du producteur

Fonction de production à court terme
Dans l'analyse micro-économique de la fonction de production, un certain nombre de paramètres interviennent, avec les définitions suivantes:
Un intrant (ou facteur) fixe (IF) est un intrant dont le volume ne peut être modifié rapidement à court terme pour répondre au souhait de l'entreprise de changer son niveaude production. Les intrants ne sont pas fixes dans l'absolu, même à court terme. Cependant, en pratique les coûts de mise en œuvre des modifications pour l'intrant fixe peuvent être prohibitifs. A titre d'exemple, les machines ou équipements de production, l'espace disponible pour la production, le personnel de direction, sont des intrants fixes.
Par contre les intrants (ou facteurs) variables(IV) sont les intrants dont le volume peut facilement être modifié pour répondre à une augmentation ou à une réduction de production, par exemple l'électricité, les matières premières, la main-d'œuvre directe. Quelquefois, les fluctuations des intrants variables sont limitées par des contrats (approvisionnement fixe en matières premières) ou par la loi (réglementation sur l'emploi); dans ces cas onpeut parler d'intrants (ou facteurs) semi-variables (ISV).
Le court terme (CT) est la période de temps pendant laquelle l'entreprise ne peut pas modifier ses intrants fixes. Néanmoins, le court terme est suffisamment long pour permettre les changements des intrants variables. Le long terme (LT) est défini comme la période de temps suffisamment longue pour permettre des modifications de tous lesintrants, aucun d'entre eux n'étant plus fixe, même pour la technologie. Par exemple, alors qu'à court terme une entreprise peut décider d'accroître sa production en faisant travailler en heures supplémentaires, à long terme elle peut décider d'augmenter sa surface de production en construisant de nouveaux bâtiments et en installant un nouveau matériel, c'est-à-dire de faire de nouveauxinvestissements, évitant ainsi les heures supplémentaires.
Le volume d'investissements fixes est le facteur déterminant pour l'échelle de production d'une entreprise. L'échelle des installations détermine quant à elle le niveau maximum de production par unité de temps que l'entreprise peut assurer à court terme. La production peut varier à court terme en diminuant ou en augmentant l'utilisation d'intrantsvariables dans le cadre des intrants fixes disponibles. A long terme, la production peut être augmentée ou diminuée en changeant l'échelle de production de l'entreprise, la technologie mise en œuvre ou l'utilisation de tous les intrants ou de quelques-uns d'entre eux seulement. Pour analyser la fonction de production à court terme, il faut définir les notions suivantes:
La productivité moyenne(PMo) est la production totale par unité d'intrant (ou facteur) utilisé, et la productivité marginale (PMa) est le supplément de production par unité de temps résultant de l'utilisation d'une unité supplémentaire du facteur variable. Les formes respectives des courbes de PMo et de PMa déterminent celle de la fonction de production correspondante ou produit total (PT).
La loi de décroissance dela productivité marginale concerne la quantité de produit que l'on peut obtenir en augmentant le volume des facteurs variables par unité de temps tout en conservant un volume donné de facteurs fixes dans le procédé de fabrication. La loi exprime qu'à partir d'un certain point, la productivité marginale d'un facteur décroît lorsque la quantité utilisée de ce facteur augmente. Quand le produit moyenaugmente, la productivité marginale est supérieure à la moyenne. A son niveau maximum, la productivité moyenne est égale à la productivité marginale.
Avant d'atteindre le point inévitable de diminution de productivité marginale, la quantité de produit fini obtenue peut augmenter à un taux croissant, comme le montre la Figure 5.1. Au-dessus du point d'inflexion de la fonction de production, une...
tracking img