Raroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 128 (31938 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BANQUE D’ALGERIE

MEMOIRE DE FIN D’ETUDES

Diplôme Supérieur des Etudes Bancaires (D.S.E.B)

Thème

La gestion de risque de crédit par la méthode RAROC

Présenté par : M. Mohamed AMBAR

Encadré par : Mme. Djamila LARBI

octobre 2007 9ème promotion

Dédicaces

A ma très chère famille ...

Remerciements

Nos plus vifs remerciements sont d’abord adressés à Mme LARBI, notreencadreur à la banque Crédit Populaire d'Algérie, ainsi que tout le personnel de la Direction de Crédit à l’Industrie et aux Services.

Nous tenons également à remercier nos amis à l’Ecole Supérieure de Banque et à l’Université Houari Boumediene pour leur soutien permanant et leurs lectures attentives.

Nous n’oublions pas de remercier Moussa de la bibliothèque, et Mme LESNAMI, les deuxéléments les plus actifs et les plus serviables au niveau de l’Ecole Supérieure de Banque.

Enfin, un Merci particulier est adressé à Mlle Khalida et Mlle Lyla.

Mohamed.

SOMMAIRE

Introduction générale

1

Première partie : Risk Adjusted Return On Capital, Aspects théoriques.
Chapitre préliminaire : Généralités sur les risques bancaires Section 1 : Nomenclature des risques bancairesSection 2 : Notions fondamentales Section 3 : Le risque de crédit et la réglementation internationale Conclusion Chapitre premier : La notion de RAROC Section 1 : Mesures de performance ajustées pour le risque Section 2 : Présentation de RAROC Section 3 : Les paramètres de RAROC Conclusion Chapitre deuxième : la mise en place de la méthode RAROC Section 1 : Les modèles de score Section 2 : Lamodélisation du risque de crédit Section 3 : La méthodologie de LossCalcTM Section 4 : L’apport pratique de la méthode RAROC Conclusion 3 4 9 14 21 22 23 25 30 42 43 44 54 60 65 72

Deuxième partie : Risk Adjusted Return On Capital, Etude de cas.
Chapitre troisième : Proposition d'un modèle de score Section 1 : Etude descriptive et statistique de la base de données Section 2 : La construction du modèlelogistique Section 3 : La construction des classes de risque Conclusion Chapitre quatrième : Application de RAROC Section 1 : Analyse descriptive du portefeuille Section 2 : Modélisation du risque de crédit Section 3 : Estimation des paramètres comptables Section 4 : Calcul de RAROC Conclusion Conclusion générale 73 74 87 93 96 97 98 105 112 118 121 122

Introduction généraleL’environnement financier a connu durant ces dernières décennies de maintes secousses qui ont fortement menacé son existence et son fonctionnement. Le système bancaire s’est montré très perméable face à cette dérive comme en témoigne la faillite de plusieurs banques (Continental Illinois en 1984 et les banques texanes à partir de 1985) et la réapparition de crises financières (le Krach boursier en 1987 et lacrise asiatique en 1997), ce qui a contribué à l’introduction et la généralisation de la notion de « risques financiers ». En guise de réplique, les banques ont adopté des stratégies plus actives dans la gestion de leurs fonds propres et l’immunisation de leurs portefeuilles contre ces risques, notamment le risque de crédit, devenu plus périlleux que jamais. Celles qui n’ont pas fait autant se sontretrouvées face à une situation critique ; elles ont été rejetées par le marché, banques et clientèle, dépassées par les évolutions managériales et surtout incapables de résister sur le plan concurrentiel. Au-delà de sa place en tant que principal objet des textes réglementaires, à l’image de Bâle I et II, le risque de crédit est devenu également la première préoccupation des ingénieursfinanciers qui n’ont pas cessé de développer de nouveaux outils afin de le traiter dans ses plus petits détails ; il s’agit principalement des techniques de Scoring et de modélisation. Ces techniques, et en dépit de leur apport, ont souvent été jugées insatisfaisantes du moment qu’elles révèlent un élément de risque au détriment des autres, ce qui a contribué à l’apparition d’un nouvel instrument,...
tracking img