Rdc : de nouvelles attaques de la lra provoquent le déplacement de civils

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (582 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RDC : de nouvelles attaques de la LRA provoquent le déplacement de civils
[pic]
Des combattants de la LRA.
1 mars 2011 – Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a exprimé savive inquiétude mardi sur la vague d'attaques violentes contre les civils perpétrées par les rebelles de l'Armée de résistance du Seigneur dans le nord-est de la République démocratique du Congo(RDC).
« Depuis janvier, la LRA a intensifié ses attaques dans la Province orientale. Elle a tué 35 personnes, en a enlevé 104 autres et a causé le déplacement de plus de 17.000 personnes. Depuis ledébut de l'année, nous avons reçu des informations faisant état de 52 raids menés par la LRA », a indiqué mardi une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'une conférence de presse a Genève, enSuisse.
« Plus inquiétant, les rebelles semblent changer de tactique en ciblant non seulement des personnes vivant dans des lieux isolés et éloignés mais aussi des zones plus densément peuplées. La LRA arécemment mené des attaques contre les villes de Niangara, Dungu, Faradje et Ango, qui sont situées dans les districts de Haut-Uele et de Bas-Uele », a-t-elle ajouté.
La toute dernière attaque a étémenée le 24 février dernier dans la ville de Banangana où huit personnes ont été tuées et 30 enlevées. Aucune habitation n'a été épargnée à travers la ville. Une jeune fille de 14 ans serait entre lavie et la mort après avoir reçu une balle en pleine poitrine.
Le 11 février, la LRA avait lancé une attaque dans le territoire de Faradje, obligeant plusieurs organisations humanitaires à évacuer leurpersonnel et laissant ainsi les habitants livrés à eux-mêmes. Des attaques ont également eu lieu contre des véhicules transportant de l'aide humanitaire. Le 21 février, un camion transportant desbiens de secours et des vivres pour l'ONG Solidarités a été attaqué à proximité du Parc national Garamba.
« La violence de la LRA entrave sérieusement le travail humanitaire dans la province. Selon...
tracking img