Realisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (468 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Concept faussement familier et particulièrement flou, la notion de réalisme fait généralement l'objet, dans les manuels littéraires, d'analyses centrées sur les problèmes historiques. On revient surla double entente du terme - on peut le considérer soit comme une tendance transhistorique (la vocation mimétique de l'art), soit comme un concept historique précisément situé (« l'école réaliste » duXIXe siècle) -, et l'on présente l'évolution du réalisme au cours du XIXe siècle, auteur par auteur.
Les derniers ouvrages présentés par les collections d'initiation universitaire ont tousentrepris d'échapper à cet inlassable ressassement. Guy Larroux, dans la collection « 128 » de chez Nathan, y parvient en adoptant un parti pris théorique : la poétique du texte réaliste, sur les traces destravaux de Philippe Hamon. Sans négliger l'aspect diachronique du réalisme, il s'intéresse tout particulièrement - et avec beaucoup de finesse - à la conformité du texte réaliste non à la réalitéréférentielle, mais au genre lui-même en tant qu'ensemble de procédés formels visant à « l'effet de réel » -motivation, cohérence, description, etc.
Sylvie Thorel-Cailleteau, dans Réalisme et Naturalisme,ouvrage paru dans la collection réservée aux étudiants de lettres du premier cycle chez Hachette, adopte une perspective plus clairement chronologique. Le propos est tout à la fois exhaustif etsynthétique. Exhaustif : à côté des grands maîtres du réalisme et du naturalisme sont étudiés les minores, les « petits naturalistes » que S. Thorel-Cailleteau connaît bien. Synthétique : il s'agit dedémontrer que, par-delà les segmentations traditionnelles mises en place par l'histoire littéraire, le réalisme impose une cohérence au XIXe siècle, celle de la modernité (l'oeuvre réaliste s'inscrit dans letemps) et celle de la réflexivité (en exhibant la référence, l'artiste réaliste accède au poétique et éprouve le pouvoir du langage et de la littérature).
Philippe Dufour, quant à lui, fait...
tracking img