Recette pour les parents

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (846 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Crise d'adolescence
Recettes pour les parents
Extrait de "L'école de Palo Alto, E. Marc, D. Picard, Retz, Paris, 1992

Bien des difficultés relationnelles ne persistent que parce qu'elles sontentretenues par ceux-là mêmes qui cherchent sincèrement à y remédier.
Un des exemples les plus courants en est sans doute les relations qui s'établissent entre parents et enfants au moment de la «crise » d'adolescence de ces derniers : les enfants éprouvent le besoin d'affirmer leur individualité contre leurs parents et ceux-ci croient de leur devoir de raffermir leur autorité pour continuer àjouer leur rôle d'éducateur et ne pas donner l'impression de démissionner à la première alerte. On assiste alors à l'escalade des provocations et de la répression :
Les parents n'osent pas relâcherleur contrainte car ils " savent " que leur enfant aurait alors une conduite complètement incontrôlable mais pour le jeune, la rébellion est le seul moyen de survivre psychologiquement contre lesexigences toujours plus fortes de ses parents.
Pour rompre ce jeu relationnel, on peut conseiller aux parents un « sabotage bienveillant »
• Le sabotage bienveillant
o "Prendre la position «faible ».
 Avouer franchement à l'enfant qu'on est incapabIe d'avoir prise sur son comportement. « Nous voulons que tu sois rentré à 11 heures - mais si tu ne rentres pas, nous ne pouvons rien y faire.» Voilà le genre de propos que peuvent tenir des parents.
 Dans ce nouveau cadre, l'adolescent découvre très vite que l'affirmation et le défi n'ont plus guère de sens. Il est très difficile dedéfier une personne faible.
o Utiliser quelques « recettes » faciles à réaliser.
 Si votre enfant rentre systématiquement à 2 heures du matin malgré la permission de 11 heures et les punitionsrépétitives, vous pouvez fermer la porte à 11 heures et faire ensuite semblant de dormir. Lorsque votre enfant rentrera, il devra sonner. Faites-le alors patienter un peu (comme s'il vous fallait un...
tracking img