Rechauffement climatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6591 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHANGEMENT CLIMATIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE

ATTAC – 44
(contact : Michel Marchand, mmarchan@free.fr)

Novembre 2006

La catastrophe est marquée par la banalité des enchaînements et la violence du résultat. « Si nous prévoyons le pire, peut être cela nous donnera-t-il la force qu’il ne se produise pas » (J.P. Dupuy)

SOMMAIRE
LE CHANGEMENT DU CLIMAT : UN CONSTAT TRES INQUIETANT.1- LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES Le climat a-t-il changé ? Qu’est-ce le climat et l’effet de serre ? Le GIEC, un groupe international d’experts Les causes du changement climatique Craintes de l’emballement du système climatique Les conséquences probables. Que faut-il faire ? 2- LA TRANSITION ENERGETIQUE L’offre La demande La production d’électricité La consommation d’énergie 3-LES REPONSES POLITIQUES La réponse libérale Les règles de l’OMC Le Protocole de Kyoto La réponse européenne La réponse nationale 4- SOURCES D’INFORMATION

1

LE CHANGEMENT DU CLIMAT : UN CONSTAT TRES INQUIETANT.
Nombreux sont ceux au sein d’Attac qui se rendent compte que notre modèle de société va droit au mur. La consommation de l’énergie est basée sur des énergies fossiles qui s’épuisentet notre consommation de matières premières est un gaspillage. Notre mode de vie détruit l’environnement proche, porte atteinte à la diversité biologique et aux cultures humaines. L’effet de serre et les autres impacts globaux sont des catastrophes annoncées. L’écologie n’est pas une affaire de nantis, mais concerne en priorité les populations les plus pauvres car, plus fragiles, elles seront lesplus touchées. Il n’est pas possible d’évacuer la question environnementale qui devient tout aussi centrale que la solidarité, la lutte contre le néo-libéralisme, la souveraineté populaire. La croissance actuelle du PIB risque d’être une arme suicidaire. Attac doit s’approprier la question de l’écologie pour l’intégrer dans ses analyses et ses propositions. Cette dimension a été absente du débatréférendaire. La force d’un mouvement populaire est de faire la synthèse entre les exigences sociales, démocratiques et environnementales. La Convention des Attac d’Europe (Bruxelles, décembre 2005) a été marquée, sur la question environnementale, par une faible convergence, se limitant à proposer « construire une alternative sur la base d’un développement écologique soutenable ». La question atrouvé sa place au moment de l’Université d’été d’Attac cette année à Poitiers. Le système de production et de consommation d’énergie repose sur un socle très fragile. Il est la cause d’une modification profonde du système climatique par l’émission des gaz à effet de serre dont les conséquences environnementales et économiques sont encore mal perçues et probablement sousestimées. Par ailleurs, il reposesur une sur utilisation de combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon) dont les réserves ne pourront pas répondre à l’accélération de la demande mondiale pour l’industrie, les transports et l’habitat. La transition énergétique s’impose face à l’urgence environnementale et à l’épuisement des ressources énergétiques fossiles. Si la question environnementale est bien comprise, cette priorité nedoit pas occulter le droit d’accès à l’énergie pour chacun (qui risque d’être remis en cause par l’augmentation du prix du gaz et du pétrole). Le droit à l’énergie (chauffage) doit être tout autant affirmé que le droit à l’eau, au savoir, à la santé, à l’alimentation et au logement. Le choc pétrolier portant un baril de pétrole à 150 dollars est prévu dans moins d’une génération. A ce prix, touteffet de croissance est annulé, sauf modification de la politique énergétique mise en place. La transition énergétique constitue des choix de société et la réponse ne peut être trouvée dans des choix uniquement technologiques qui ne sont jamais neutres. Des menaces, liées aux conséquences du changement climatique et de la rareté de la ressource énergétique, se précisent sur l’organisation...
tracking img