Recherche de dissertation acj juin 2012

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17482 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Juin 2012 : Recherche Dissertation
1. Travail et libertés

Au XIXème siècle, la liberté du travail s'est détachée de la liberté du commerce et de l'industrie, pour avoir une existence à part entière. La liberté du travail possède une valeur constitutionnelle. Toutefois, elle est parfois limitée car il est nécessaire de la concilier avec d'autres principes.
La liberté du travail c'est laliberté de travailler ou de ne pas travailler, c'est-à-dire la liberté de refuser un emploi. En effet, il existe une obligation de travailler inscrite dans la constitution sous la formule : "Chacun a le droit et le devoir de travailler". A ce titre-là, le principe de la liberté de circulation permet aux travailleurs de se déplacer pour rechercher un travail.
Néanmoins, la liberté du travail tend àêtre limitée pour être conciliée avec d'autres principes. En effet, le salarié ne peut travailler que s'il remplit des conditions d'âge (au moins 16 ans, excepté le cas particulier des jeunes apprentis), mais aussi des conditions de nationalité pour certaines professions. C'est ainsi que la profession d'avocat ou de magistrat nécessite d'avoir la nationalité française pour l'exercer. D'autresexigences sont requises, notamment des conditions d'aptitudes physiques.
La liberté du travail est aussi conciliée avec le respect de la durée légale de travail. En outre, un salarié peut cumuler plusieurs emplois et plusieurs employeurs, mais ses horaires de travail ne devront pas dépasser les règles de la durée légale de travail (soit 35 heures par semaine).http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/21849/comment-definir-la-liberte-du-travail

Si l'on se demande ce qu'est être libre, l'on répond immédiatement en disant que c'est faire ce que l'on veut. Pour illustrer une telle conception, il suffit de prendre un exemple manifestant clairement le contraire de celle-ci : le travail, tout simplement.
Le travail fait de peine et de fatigue, d'embarras et d'ennui rend évident le lien qui nous unità la nécessité. Comme l'animal, l'homme doit se tourner vers la nature pour y trouver sa nourriture ; être de besoins, l'homme doit passer une grande partie de son temps à pourvoir à ces derniers ; comme on dit : "Nous travaillons pour vivre".
Pourtant, si le travail consistait uniquement à satisfaire nos besoins, nous pourrions rapidement cesser de travailler pour, enfin, ne rien faire! Maisqu'entend-on par-là ? Que voulons-nous dire quand nous disons que ce que nous souhaitons, c'est ne rien faire ?
Ne rien faire, c'est tout d'abord réduire la tension nécessaire à l'action de travailler ; c'est la première image du repos. En d'autres termes, ne rien faire, c'est cesser de travailler : mais est-ce pour autant cesser d'être actif ?
Doit-on nécessairement associer le fait de ne rienfaire avec la chaise longue ? Non, puisque ne rien faire, c'est pouvoir s'adonner à des activités "gratuites". Ces activités gratuites peuvent être de deux formes : ou bien elle n'a pas d'autre but que de nous détendre, et nous la nommerons, de manière large, "jeu" ; ou bien cette activité n'aura pas d'autre fin que la personne elle-même, c'est-à-dire sa propre transformation, et nous la nommerons"loisir". Exemple : la musique, les mathématiques, la philosophie.
Travail, jeu, loisir : trois termes qui, si nous avions à les regrouper, se répartiraient à première vue de la manière suivante : d'un côté le travail, de l'autre le jeu et le loisir. Pourtant, si le jeu vise à reposer du travail comme labeur, peut-on dire que le loisir, comme il a été défini précédemment, puisse s'accomplir sanstravail ? Puisqu'il s'agit de se transformer, de devenir autre, tout cela ne peut s'accomplir sans difficultés, sans efforts.
Ainsi, nous devons reprendre notre classement ; peut-être vaudrait-il mieux dire : travail et loisir d'un côté, jeu de l'autre. Mais là aussi, nous pourrions objecter que l'effort propre au travail n'est pas le même que celui demandé par le loisir.
En effet, accompli...
tracking img