Recherche et clonage sur embryon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3325 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RECHERCHE ET CLONAGE SUR EMBRYON

[pic]

I. Qu’est ce que le clonage ?
Le clonage désigne principalement deux processus. C'est d'une part la multiplication naturelle ou artificielle à l'identique d'un être vivant c'est-à-dire avec conservation exacte du même génome pour tous les descendants (les clones). C'est donc un synonyme de certaines formes de multiplication asexuée tel que lebouturage. C'est aussi la multiplication provoquée d'un fragment d'ADN par l'intermédiaire d'un micro-organisme. Ainsi, en biologie, le mot clonage désigne plusieurs choses :
• d'une part, le fait de reproduire des organismes vivants pour obtenir des êtres génétiquement identiques ; ceci peut s'appliquer à de simples cellules (clonage cellulaire, par prélèvement d'une seule cellule, qui estmise en culture de manière individuelle) ou bien à des animaux – donc y compris les êtres humains – et des végétaux (clonage reproductif, bouturage). L'ensemble de ces cellules, ou individus, forme un seul et même clone (tant que le patrimoine génétique est identique) ;
• d'autre part, une technique de biologie moléculaire qui consiste à isoler un fragment d'ADN et à le multiplier àl'identique en l'« insérant » dans une molécule d'ADN « porteuse » appelée vecteur permettant son amplification. Cette technique de biologie moléculaire peut-être utilisée pour un clonage partiel, ne portant que sur un fragment de matériel génétique (ADN), mais aussi pour le clonage d'un gène entier permettant la production de la protéine recombinante correspondante. L'« insertion » est souventréalisée à l'aide d'un vecteur, le plus communément utilisé étant une molécule d'ADN appelée plasmide.
Au sens scientifique, le clonage est l'obtention d'un être vivant génétiquement identique au parent qui lui donne naissance. Il s'oppose donc à la reproduction qui nécessite deux parents. Il ne faut toutefois pas confondre le clonage avec certaines formes de multiplication asexuée telles que laparthénogenèse où nous avons génération de gamètes, donc méiose*. Les enfants ne sont pas identiques à leurs parents.
Chez les animaux, la méiose est un processus se déroulant durant la gamétogénèse (spermatogenèse ou ovogenèse), c'est-à-dire durant l'élaboration des gamètes (les spermatozoïdes chez le mâle et les ovules chez la femelle) chez les espèces dites diploïdes.
On assimile souventla naissance de vrais jumeaux (dits monozygotes) chez les animaux et chez l'homme à une forme de clonage, plus naturel. Ce n'est cependant pas le cas. En effet, si les deux enfants sont identiques entre eux (techniquement ils forment un clone) ils ne le sont pas à leurs parents et découlent bien d'une reproduction sexuée.
* Il existe deux types de divisions cellulaires dans le monde vivant :la mitose qui assure la naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée et la méiose qui aboutit à la production de cellules sexuelles ou gamètes pour la reproduction.

A. Différent type
Le clonage reproductif : 
Le clonage reproductif désigne la reproduction à l'identique d'un organisme vivant, dans le but de créer un clone (ou plusieurs) en dehors detoute procréation naturelle. 
Le clonage thérapeutique :
Le clonage thérapeutique, répond à une toute autre finalité. Il ne vise pas à la création d'un clone, mais à l'obtention de cellules souches embryonnaires génétiquement identiques aux cellules de l'individu auquel elles sont destinées. L’objectif est d'utiliser ces cellules pour remplacer, chez un patient les cellules anormales oudisparues, par leurs équivalents sains.

|Quelle technique ? |Quel clonage ? |Qui est cloné ? |Quel résultat est attendu ? |
|Bissection d’embryon |Reproductif |L’embryon issu de la |Naissance de deux individus |
| |...
tracking img