Recherche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 66 (16395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La collecte des données et la gestion de leurs sources Jérôme Ibert, Philippe BAUMARD, Carole Donada & Jean-Marc Xuereb, chapitre IX in R.A. Thiétart (Ed.), Méthodologie de la recherche en gestion, Nathan, janvier 1999

Résumé Ce chapitre présente d’abord la collecte des données primaires À ce titre, il décrit les techniques utilisables en recherche quantitative : questionnaire, observation etméthode expérimentale. Il expose ensuite les outils de collecte de la recherche qualitative : entretien individuel, entretien de groupe, observation participante et non participante. Il analyse alors la gestion des sources de données, en termes d’accès, de flexibilité du chercheur, de risques de contamination et de perte du chantier de recherche. Le chapitre recense quelques stratégies d’approcheet de gestion des sources fondées sur le formalisme de la relation entre le chercheur et les individus-sources de données, sur le caractère dissimulé ou ouvert de l’investigation et sur le degré d’intimité à adopter à l’égard des sujets-sources. Le chapitre montre ensuite l’intérêt et les limites de la collecte des données secondaires internes et externes aux organisations. Enfin, il indique lesconditions de préservation de la confidentialité de la recherche et ces conséquences sur la validation des résultats par les sujets-sources et sur la publication de la recherche. La collecte des données est un élément crucial du processus de recherche en management. Elle permet au chercheur de rassembler le matériel empirique sur lequel il va fonder sa recherche. Pour constituer cette baseempirique, le chercheur doit tout d’abord se poser la question de l’existence ou non de données déjà disponibles. L’utilisation de données secondaires (ou de seconde main) présente de réels avantages car le chercheur peut se dispenser de recueillir lui-même les données sur le terrain. Il disposera ainsi de plus de temps pour procéder à leur analyse. Cependant, le chercheur n’a en général qu’uneinformation imparfaite sur l’existence de ces données secondaires. De plus, il reste confronté à la question de l’accès à ces données secondaires. La collecte des données secondaires en management renvoie donc à l’identification et à l’accès à des sources de données tant internes qu’externes aux organisations. À défaut ou en complément de données disponibles, le chercheur peut s’engager dans la collecte desdonnées primaires, qu’il va recueillir directement sur le terrain. Avec ce recueil direct se pose alors la question des instruments avec lesquels le chercheur va obtenir les données empiriques de sa recherche. Ces instruments sont différents, selon l’approche, quantitative ou qualitative, adoptée par le chercheur. C’est la raison pour laquelle, nous avons distingué les techniques utilisables enrecherche quantitative, de celles qui relèvent de la recherche qualitative. Dans la section 1, consacrée à la collecte des données primaires en recherche quantitative, nous traiterons du choix des échelles de mesure, de l’élaboration, du pré-test et de l’administration du questionnaire ainsi que de l’observation et des méthodes expérimentales. Dans la section 2, nous aborderons la collecte desdonnées primaires en recherche qualitative. Nous présenterons tout d’abord les principaux modes de collecte : entretien individuel, entretien de groupe, observation participante ou non participante. Nous verrons également que le chercheur peut éviter le phénomène de réactivité des sujets-sources en collectant les données de façon " discrète ". Puis, nous mettrons en perspective la collecte de donnéesen recherche qualitative en nous préoccupant de la gestion de la relation du chercheur avec les sujets-sources de données. À cet égard, nous exposerons les implications de cette relation, en termes d’accès aux sources de données, de flexibilité du chercheur, de prise en compte des risques de contamination des sources de données et de perte de chantier de recherche. À l’issue de cette section,...
tracking img