Recueil audencia

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gaston Bachelard. P103, recueil Audencia.
1884/1962, L’Air et les songes : essai sur l’imagination du mouvement, 1943.
En réalité, l’imagination est plus la faculté de déformer les images fournies par la perception, plus que des les former, elle nous libère des images premières.
Remarque : distinction entre une imagination ‘statique’, reproduisant des images déjà formées et une imagination‘dynamique’, créant sans cesse de nouvelles images par déformation d’anciennes ; seule la seconde mériterait réellement le nom d’imagination, ouverture sur de l’imaginaire, alors que la première n’est que mémoire. D’où la formule paradoxale : l’imagination sans images (notez ce qui a été supprimé : « dans le style où on reconnaît une pensée sans images » : vous pourrez essayer de creuser ce parallèle); une image stable coupe les ailes à l’imagination. Bachelard vise avant tout les images littéraires, càd poétiques, qui partant d’un mot ou d’une expression et en travaillant les métaphores, les polysémies, les oppositions vont élancer le lecteur vers une vie nouvelle, faite d’une multitude d’images mobiles, évasives (d’où l’évasion : si la littérature nous fait nous évader, c’est parce que sesimages sont évasives, non figées ; toute poésie, dit Bachelard un peu plus loin, est invitation au voyage)

L’imagination doit donc correspondre à l’expérience même de l’ouverture, de la nouveauté. Plus que toute autre puissance, elle spécifie le psychisme humain. L’image figée, stable coupe les ailes de l’imagination, qui ne s’emprisonne dans aucune image, donc dans ce cas on peut dire que l’imaserait en fait une imagination sans images. Sans doute, l’imaginaire dépose des images, mais il se présente toujours comme un au-delà de ses images, il est toujours un peu plus. Le poème est essentiellement une aspiration à des images nouvelles. Il répond au besoin essentiel de nouveauté de l’être humain.
Certaines images ont perdu leur pouvoir imaginaire : les images traditionnelles,conventionnelles.. Mais d’autres, les images littéraires, rénovent l’âme et le cœur, donnent une vigueur spéciale à notre décision d’être une personne. Par les images littéraires, la parole, le verbe, la littérature sont promus au rang de l’imagination créatrice.
Par l’imagination nous abandonnons le cours ordinaire des choses. Percevoir et imaginer sont aussi antithétiques que présence et absence.Imaginer c’est s’absenter, c’est s’élancer vers une vie nouvelle.

Charles Baudelaire, P 128 recueil Audencia.

1821/1867. Salon de 1859, chap III.
La « reine des facultés »
Elle touche à toutes les autres, les excite. Elle leur ressemble quelques fois au point de se confondre avec elles, et cependant elle est toujours bien elle-même, et les hommes qui en sont dépourvus sont facilementreconnaissables à je ne sais quelle malédiction.
Elle est l’analyse, la synthèse, et cependant des hommes habiles dans l’analyse et la synthèse peuvent être privés d’imagination. Elle est cela, et elle n’est pas tout à fait cela. Elle est la sensibilité, elle a enseigné aux hommes le sens moral de la couleur, du contour, du son et du parfum. Elle a créé l’analogie et la métaphore, elle crée un mondenouveau, elle produit la sensation du neuf. Elle gouverne le monde.
Que dirait-on d’un diplomate sans imagination ?
Qu’il peut très bien connaître l’histoire des traités et des alliances dans le passé, mais qu’il ne devinera pas les traités et les alliances contenus dans l’avenir. Un savant sans imagination, pourra apprendre tout ce qui peut être appris mais ne trouvera pas les lois non encoredevinées.
L’imagination est la reine du vrai, et le possible est une des provinces du vrai. Elle est positivement apparentée avec l’infini.

Roger Caillois, P43 recueil Audencia.

1913/1978, L’incertitude qui vient des rêves, 1956.

Remarque : Nos rêves, par le souvenir que nous en gardons, nous fascinent. Ne seraient-ils pas l’expression de nos désirs inconscients ? En réalité, on peut...
tracking img