Red bull

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le nom officiel de l'établissement contient un trait d'union et des accents dans ses statuts, même si les accents sont supprimés de la plupart des documents publiés par Météo-France(ainsi que de son site internet officiel et de son logo), qui a enregistré les marques commerciales Meteo-France™ et Meteo France™ (ainsi que les mêmes noms entièrement en majuscules), afin defaciliter le référencement de ses publications sous un nom unique (le plus souvent écrit sans trait d'union simplement METEO FRANCE).

Son budget de 310,18 millions d'euros (2008)[1] estalimenté par l'État français (56,2 %), les redevances aéronautiques (26,2%) et la vente de services (13,5%). Météo-France est dirigé par François Jacq depuis le 6 avril 2009 (J.O. du 26mars 2009). Le directeur général adjoint est Alain Ratier.

Cet établissement, créé par le décret n° 93-861 du 18 juin 1993, est placé sous la tutelle du Ministère de l'Écologie, del'Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM).

Son siège est situé au 1 Quai Branly, à Paris (VIIe arrondissement), mais une grande partie de ses services (1 200 salariés sur uneffectif total de 3 700) a été décentralisée à Toulouse depuis 1982.

En plus de ses opérations en France métropolitaine, l'établissement fournit des mesures, prévisions et bulletinsd'alertes pour les départements et collectivités d'outre-mer. Il contrôle ainsi quatre divisions basées en Guadeloupe (elle-même subdivisée pour la Martinique et la Guyane), enNouvelle-Calédonie, Polynésie française et à la Réunion.

Météo-France est signataire du Pacte PME.

En octobre 2008, en plein mouvement social concernant la suppression de structures départementales,le gouvernement externalise la régie de publicité de Météo France pour en créer une société de droit privé appelée Météo France régie dont elle détient 100 % du capital de 150 000 euros.
tracking img