Redaction administrative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

d ’ i n f o r m at i o n

Dossier

La Convention des Nations Unies sur les droits des migrants

Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille

Entrée en vigueur le 1er juillet 2003

Contacts Secteur des sciences sociales et humainesSection des migrations internationales et politiques multiculturelles Chef de Section : Paul de Guchteneire E-mail : p.deguchteneire@unesco.org Contact pour la presse Section de communication, publication et information Jeanette Blom Téléphone : +33 (0)1 45 68 44 33 E-mail : j.blom@unesco.org

Publié en 2005 Par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, les sciences et la culture 7, placede Fontenoy, 75352 PARIS 07 SP Composé et imprimé dans les ateliers de l’UNESCO © UNESCO 2005 Printed in France
(SHS-2005/WS/ cld 25278)

d ’ i n f o r m at i o n

D ossier

S ommaire
La Convention des Nations Unies 5 sur les droits des migrants Les migrations internationales aujourd’hui : 17 faits essentiels et chiffres Glossaire 26 Source d’informations complémentaires

30

d ’ i nf o r m at i o n

D ossier

L a C o nve n t i o n
des Nations Unies sur les droits des migrants

La Convention des Nations Unies sur les droits des migrants

L

e 1er juillet 2003, la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille est entrée en vigueur, après atteinte du seuil de vingt ratifications en mars 2003.Aujourd’hui, le nombre de migrants internationaux se situe entre 185 et 192 millions. Ceci représente environ 3% de la population mondiale, ce qui équivaut à la population du Brésil. Presque tous les pays sont concernés par la migration, en tant que pays d’émigration, de transit ou d’immigration, voire les trois à la fois. Les migrations internationales sont devenues une donnée fondamentale de lamondialisation. La Convention des Nations Unies constitue un important traité international dans le domaine de la protection des droits des travailleurs migrants. Elle souligne le lien entre les migrations et les droits de l’homme, thème prenant une importance politique capitale dans le monde entier.

5

d ’ i n f o r m at i o n

D ossier
Le but de la Convention est de protéger lestravailleurs migrants et les membres de leur famille. De par son existence, elle constitue un standard moral, servant de guide et de tremplin pour la promotion des droits des travailleurs migrants dans tous les pays.

I

La Convention des Nations Unies sur les droits des migrants

l est temps de se pencher attentivement sur les multiples dimensions de l’enjeu que représentent les migrations, quiconcernent aujourd’hui des centaines de millions de personnes et ont une incidence sur les pays d’origine, de transit et de destination. Il nous est nécessaire de mieux comprendre les causes des flux internationaux humains et leurs relations complexes avec le développement.
Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, extrait de son rapport sur le renforcement de l’organisation, 9 Novembre 2002.Pays ayant ratifié la Convention à la date de octobre 2005: Algérie, Azerbaïdjan, Belize, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Burkina Faso, Cap-Vert, Chili, Colombie, Égypte, Équateur, Ghana, Guatemala, Guinée, Honduras, Kirghizstan, Lesotho, Libye, Mali, Maroc, Mexique, Nicaragua, Pérou, Philippines, Salvador, Sénégal, Seychelles, Sri Lanka, Syrie, Tadjikistan, Timor Leste, Turquie, Uganda et Uruguay.Une priorité : les droits de l’homme des migrants

L

e principal objectif de la Convention est d’améliorer le respect des droits de l’homme pour les migrants. Les migrants ne sont pas seulement des travailleurs, ils sont avant tout des êtres humains.

6

d ’ i n f o r m at i o n

D ossier

W

ir riefen Arbeitskräfte und es kamen Menschen (Nous recherchions de la main-d’oeuvre,...
tracking img