Redaction claude gueux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Monsieur le Président et Messieurs les jurés, je me présente,
Je suis l’avocat de Monsieur Claude Gueux, qui est assis à ma droite. J’espère que vous le voyez bien ; alors maintenant une simplequestion à laquelle je vous demande de répondre sans réfléchir : « Lorsque vous l’avez vu pour la première fois, qu’avez-vous pensé de cet homme ? »

Je suppose que vous vous êtes d’abord dis qu’unhomme de cette apparence ne pouvait qu’être réduit à voler. Son front haut, déjà ridé, quelques cheveux, le menton avancé, la lèvre dédaigneuse : il n’y a aucun doute, il est coupable.

Mais voilà, jesuis venu ici pour défendre mon client et pour vous ouvrir aussi les yeux sur notre société actuelle. Car c’est bien cela tout le problème : la société dans laquelle nous vivons ne regarde quel’aspect physique des choses. Mon client a volé ; aussi il mérite la prison ; il a tué, il mérite donc la mort.
Vous ne cherchez qu’à vous débarrasser de cet homme et vous ne cherchez même pas à enconnaître la cause.

Mais voilà la vraie raison de mon intervention : je ne suis pas venu aujourd’hui pour essayer de défendre un homme mais avant tout pour vous faire réagir.
La question que vous devezvous poser c’est « Pourquoi ! » « Pourquoi cet homme, pourtant un honnête ouvrier, se retrouve au tribunal pour être inculpé de meurtre et de vol ? »
Monsieur Claude Gueux n’est pas un cas unique,chaque jour des hommes se font guillotinés, ils se font exécuter devant l’indifférence des passants. Mon client a volé et tué ; oui, il le reconnaît.

Mais il a volé par nécessité, pour faire vivresa famille. Admettons qu’un jour vous n’ayez plus d’argent pour manger et pour subvenir à vos besoins, qu’allez vous faire ? Cette société où nous vivons ne s’occupe guère des laissés pour compte. Jepense qu’en tant qu’être humain et je ne parle pas en tant qu’avocat, les hommes ne sont même plus capables de respecter de simples valeurs, simples mais fondamentales. L’homme ne devrait-t-il pas...
tracking img