Reduction fillon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Site portail des Urssaf www.urssaf.fr
Employeurs>Chef d'entreprise entreprise de travail temporaire>Vos salariés - Les mesures d'aide à l'emploi>Réduction dite 'Fillon'

Réduction dite 'Fillon'
La loi n°2003-47 du 17 janvier 2003 a mis en place une réduction générale de cotisations patronales de Sécurité sociale applicable aux cotisations dues sur les rémunérations versées à compter du 1erjuillet 2003 (dite réduction Fillon). Cette réduction remplace l'allègement Aubry II ainsi que la réduction unique dégressive sur les bas salaires. La réduction, calculée chaque mois civil pour chaque salarié, est égale au produit de la rémunération mensuelle brute versée au cours du mois civil multipliée par un coefficient déterminé par application d'une formule de calcul. Cette formule de calculvarie selon que l'effectif de l'entreprise est compris entre 1 et 19 salariés au plus, ou est supérieur à 20 salariés. En application de la loi n°2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat, les modalités de calcul de la réduction de cotisations dite Fillon sont modifiées au titre des heures effectuées à compter du 1er octobre 2007.

Champ d'applicationEmployeurs concernés
Peuvent bénéficier de la réduction générale de cotisations patronales de sécurité sociale :

• • • • •

les employeurs soumis à l'obligation d'assurance chômage, les EPIC, les sociétés d'économie mixte, les entreprises nationales, les associations cultuelles visées par la loi du 9/12/1905 pour les ministres cultes affiliés au régime général quel que soit leur statut au regardde l'assurance chômage, • les OPAC y compris au titre de leur personnel ayant conservé le statut de fonctionnaires territoriaux, • la Poste (depuis le 1er janvier 2006). Sont en revanche exclus, pour l'ensemble de leurs salariés :

• l'Etat et les collectivités territoriales ainsi que leurs établissements publics administratifs, scientifiques ou • les particuliers employeurs, • les chambres decommerce et d'industrie et les chambres d'agriculture, les chambres des métiers.
Sont également exclus mais pour les seuls salariés relevant de régimes spéciaux : culturels,

• • • • • •

la SNCF et la RATP, EDF et GDF, France Télécom, la Banque de France, la SEITA, le Théâtre national de l'Opéra et de la Comédie Française.

Ne sont pas exclus : les marins, les mines, les clercs et employésde notaire. La réduction générale des cotisations patronales de sécurité sociale s'applique aux employeurs relevant des régimes spéciaux des marins, des mines, des clercs et employés de notaires selon des modalités particulières fixées par le décret n°2009-27 du 7 janvier 2009. Pour plus d'informations sur ces modalités d'application, nous vous invitons à consulter la lettre circulaire Acossn°2010-042 du 17 mars 2010 :

Salariés visés
Document d'information synthétique établi à la date du 19/03/10 Les services concernés des Urssaf sont à votre disposition pour vérifier l'application de cette réglementation à votre cas.

- p. 1

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr
Employeurs>Chef d'entreprise entreprise de travail temporaire>Vos salariés - Les mesures d'aide à l'emploi>Réductiondite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la nature de son contrat de travail et la durée de travail à laquelle il est soumis. Les salariés âgés de plus de 65 ans et titulaires d'un contrat de travail entrent dans le champ d'application de l'assurance chômage, bien que l'employeur soitdispensé de verser les cotisations dues à ce titre. L'employeur peut donc bénéficier de la réduction au titre des rémunérations versées (cf lettre circulaire ACOSS n° 2004-039 du 04/02/2004).

Cotisations concernées
L'allégement consiste en une réduction des cotisations patronales de Sécurité sociale suivantes :

• assurances sociales (maladie, maternité, vieillesse, invalidité décès), •...
tracking img