Referencement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Analyse des modèles d’affaires selon l’approche de Gary Hamel :
Gary Hamel dans son volume «Leading the revolution», 2000, prolonge sa théorie déjà exposée dans son autre ouvrage «Competing for the future», 1994. En effet, Hamel livre un message de réinvention selon lequel en plus de « faire moins » et de « faire mieux », il faudra pour l’entreprise « faire autrement ». En d’autres motsréinventer ses stratégies pour survivre et se développer.
Afin de relever les défis de la compétitivité, l’entreprise, selon cette optique, se doit de réinventer sa vision, son positionnement, sa valeur ajoutée, son projet.
Tout repose désormais sur le concept d’affaires, la nouvelle unité de mesure. Et toute innovation du concept d’affaire peut être source de création de richesse.
Cette innovationconsiste en l’identification, la déconstruction et la reconstruction de son modèle d’affaires pour pouvoir jouir d’un avantage concurrentiel significatif.
Cependant, bien qu’adapté à toute entreprise en quête d’innovation, le modèle de Hamel est aussi adapté au commerce électronique et aux activités Internet puisque l’auteur fait allusion dans son ouvrage à diverses firmes évoluant dans cesecteur.
Selon Gary Hamel, le modèle d’entreprise est composé de quatre grands blocs à savoir :
1) L’interface client
2) L’axe stratégique
3) Les ressources stratégiques
4) Le réseau de valeur
Ces composantes sont reliées entre elles par trois passerelles :
• Configuration des activités : passerelle entre l’Axe stratégique et la Base de différenciation
•Bénéfice client : passerelle entre l’Axe stratégique et l’Interface clients
• Base des ressources : passerelle entre les Frontières de l’entreprise et le Réseau de valeur
Le tout est schématisé de la manière suivante :

Selon cette même optique, l’évaluation du potentiel de rentabilité dépend du modèle de l’entreprise selon les critères de :
- Efficacité
- Spécificité
- Cohérence
-Accélération du profit
1) L’axe stratégique ou cœur stratégique : Il s’agit de décrire la manière avec laquelle l’entreprise compte faire face la concurrence. A ce titre, on parlera de la mission de l’entreprise, de l’éventail produit marché et des bases de différenciation.
▪ La mission de l’entreprise : Il s’agit en d’autres mots de déterminer l’objectif global de la stratégiec'est-à-dire ce que l’on vise à réaliser et à offrir à travers le modèle d’affaires. Plus précisément, l’analyse concerne la proposition de valeur, le but stratégique, les objectifs, le sens et la performance à atteindre.
▪ L’éventail Produit / Marché : Cette composante touche tout ce qui a attrait au marché cible de l’entreprise, sa clientèle et son offre produits.▪ La base de différenciation : Ceci consiste à décrire comment l’entreprise déploies ses efforts pour faire face à la concurrence et être différente des concurrents. L’identification des dimensions de différenciation permet de mieux appréhender l’avenir de l’entreprise et la mesure de son avantage concurrentiel.
2) Les ressources stratégiques : A travers les éléments de compétences clés, desactifs stratégiques et des processus clés, l’entreprise acquiert un avantage concurrentiel susceptible d’innover son concept d’affaires et de lui procurer un longueur d’avance sur le marché.
▪ Les compétences clés : Elles regroupent le savoir faire de l’entreprise et sa façon unique de combiner ses actifs et ressources.
▪ Les actifs stratégiques : On parlera de rareté etde préciosité. Ces actifs concernent aussi bien l’infrastructure de l’entreprise, que ses bases de données clients, la marque de commerce, les brevets,…
▪ Les processus clés : C’est la manière selon la quelle on transforme les intrants en extrants ou produits finis. Autrement dit comment l’entreprise combine ses savoirs faire, actifs, entrants divers pour créer de la valeur...
tracking img