Reflexe myotatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie n°4 : Le système nerveux Chapitre n°1 : Le réflexe myotatique et le maintien de la posture La perception de noter environnement repose sur le fonctionnement de notre système nerveux. Le système nerveux permet après traitement de l’information d’avoir un comportement adapté de l’organisme, aux modifications de l’environnement. Le système nerveux fait partie avec la communication hormonale,des systèmes de communication entre organes efficaces, il participe à de nombreux systèmes réglés. La mise en place et le fonctionnement du système nerveux repose sur une interaction entre le génotype et l’environnement.

Rappel : Le neurone Le cerveau compte 100 milliards de neurones. Le neurone est une cellule spécialisée qui comprend un corps cellulaire, des fibres nerveuses (dendrites etaxone). Un neurone possède des centaines de dendrites pour un seul axone protégé par une gaine de myéline blanche.  Les dendrites permettent de capter dans un environnement plus ou moins proches des informations.  Le corps cellulaire intègre l’ensemble des messages  L’axone transmet la réponse (message nerveux) vers la terminaison axonique pour être transmise à un autre neurone ou à un muscle auniveau d’une jonction spécialisée appelé une synapse. Un neurone peut établir 10. 000 connexions avec d’autres neurones par l’intermédiaire de ces fibres nerveuses. Au sein d’un neurone le message nerveux circule en sens unique des dendrites vers la terminaison de l’axone via le corps cellulaire.

Dendrites

Membrane cellulaire

Axone ou fibre nerveuse Noyau

Corps cellulaire
Gaine demyéline (blanche)

Terminaison axonique Structure schématique d’un neurone

FM1

Partie n°4 : Le système nerveux

A – La posture ; un équilibre permanent

1. Les muscles de la posture Notre corps est en permanence soumis aux effets de la pesanteur qui tend à faire affaisser la tête et le tronc. Des muscles sont à l’origine par leur contraction permanente du maintien de la tête et du corpsc'est-à-dire de la posture.

2. Le rétablissement d’un déséquilibre ; Un réflexe myotatique Voir TP n°1 : le réflexe myotatique Le déséquilibre du corps provoque un étirement du muscle postérieur du mollet, cet étirement provoque une réponse rapide et réflexe qui conduit à la contraction du muscle étiré, on parle d’un réflexe myotatique. Ce réflexe rétablit la posture du corps. Ces différentescontractions sont des réflexes myotatiques, contractions qui échappent à la conscience. Le réflexe myotatique se définit comme la contraction d’un muscle en réponse à son propre étirement. Ce type de réflexe est omniprésent dans la posture de l’organisme, c’est lui qui permet le maintien du squelette dans la position verticale. Le réflexe rotulien (rotule du genou) ou achilléen (tendon d’Achille)utilisés par les médecins pour vérifier l’état du système nerveux sont 2 exemples de réflexes myotatiques. 3. Le réflexe myotatique ; un système réglé Le réflexe myotatique est un système réglé ou le paramètre à régler est l’état d’étirement du muscle. Tout étirement va être compensé par une contraction réflexe, il s’agit dune rétroaction négative ou rétrocontrôle. Le TP n°1 nous a permis d’élaborerun premier schéma des étapes du réflexe, des différents intervenants de ce système réglé, on observe les éléments suivants : 1. Les récepteurs sensoriels capables de détecter un étirement du muscle (stimulus mécanique). Il s’agit des fuseaux neuromusculaires localisés dans le muscle étiré, capables de convertir ce stimulus (mécanisme de transduction) en un message nerveux afférent, sensitif. 2. Unnerf qui va transporter le message nerveux afférent vers un centre nerveux. 3. Un centre nerveux, ici la moelle épinière qui va intégrer, analyser ce message et élaborer une réponse. 4. Un nerf qui va transporter ce message nerveux efférent vers le muscle qui s’étire pour lui ordonner de se contracter. Le résultat est la contraction d’un muscle étiré, il s’agit d’une rétroaction négative. Ce...
tracking img