Reflexion historique sur le moyen orient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 112 (27876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Moyen-Orient, des luttes d’independance aux luttes identitaires. Question :
quel est selon vous le moteur du conflit israelo-palestinien ?
source:Perspective Monde/ Encyclopédie Universalis

Moteur du conflit israelo-palestinien? Qui? Quand? Ou? Pourquoi? Origine du conlit israelo-palestinien? Les différentes phase du conflit? les crises?
à travers cette question au sujet de la nature, lacause, et le moteur du conflit israelo-palestinie. Nous renvoit à trois interrogations principales :
1.sur les causes du conflit: Quelles sont les sources et les origines du conflits?
2.sur les manifestations et les enjeux de ce conflit : Quelles ont été les manifestations concrétes de ce conflit ? Ce conflit a-t-il profité à des acteurs extérieurs ? Peut-on parler du conflitisraelo-palestinien ou plutôt des conflits, un conflit est souvent articulé en plusieur étapes, phases, crises, Quelles ont été ses crises et où en somme nous aujourd'hui ?
3.sur les conséquences : sur le plan politique, géo politique, économique , diplomatique.....
A travers cette ébauche de raisonnement le terme " le moteur" semble quelque peu réducteur...

il ne peut y avoir de conflits entre deuxcommautés que si elles existent, ansi interrogeons-nous sur les origines de ses deux communautés:

Sionisme: doctrine et mouvement politique dont le but est la construction, la consolidation et la défense d'un État juif en Palestine près de Jérusalem. Le mouvement est appelée ainsi en référence à la colline de Sion de Jérusalem où fut, dans l'antiquité, érigée la citadelle de David. Le fondateur dusionisme est Theodor Herzl, homme politique juif hongrois et journaliste (1860-1904). En réponse à l'antisémitisme présent dans toute l'Europe (affaire Dreyfus en France, pogroms de Russie), il publia un manifeste fondateur du sionisme intitulé «Der Judenstaat, Versuch einer Modernen Lösung der Judenfrage» (L'État juif, recherche d'une réponse moderne à la question juive) en 1896 où il expose sa thèsesur la nécessité pour les Juifs de créer leur propre État. En 1897, un congrès juif réuni à Bâle (Suisse) ,sous la présidence de Herzl lui-même, donna naissance au mouvement sioniste. Un an plus tard, une banque coloniale juive est créée laquelle aboutira, en 1901, à créer le Fonds national juif dont le but est l'achat de terres en Palestine, région autrefois occupée par les populations juives.Dès 1882, des étudiants juifs de Russie, les «Amants de Sion» avaient cependant amorcé les premières formes de colonisation. Ce n'est qu'en 1917 que les sionistes purent marquer des points au plan politique avec la «Déclaration Balfour» (ministre britannique des Affaires étrangères) qui acceptait, au nom du Royaume-Uni, la création d'un «foyer national juif» en Palestine. En 1948, l'État d'Israël estfinalement proclamé, provoquant de fortes réactions arabes. Toujours menacé par des segments des communautés arabes, le sionisme est aujourd'hui étroitement lié à la défense idéologique et politique de l'État d'Israël de même qu'à la promotion de ses politiques de défense. Le sionisme s'oppose à l'antisémitisme.
La grande « chance » du sionisme lui sera fournie par la Première Guerre mondiale.À la faveur du jeu des alliances, de la redistribution de l'Empire ottoman, les Anglais veulent s'installer au Moyen-Orient. D'un côté, ils soutiennent les aspirations arabes contre les Turcs (cf. l'épisode de T. E. Lawrence ainsi que la célèbre correspondance de 1915-1916 entre Hussein, le chérif de La Mecque et le ministre anglais Mac-Mahon). Mais, par ailleurs, ils s'entendent avec les Françaispour acquérir des zones d'influence au Moyen-Orient (accords Sykes-Picot de 1916) ; ces accords préfigurent le système des mandats qui interviendra après la guerre et sera inclus dans les traités de paix. En même temps, les sionistes font pression sur le gouvernement anglais. Il s'agit d'arracher à celui-ci une déclaration politique endossant les vues sionistes. L'action est surtout dirigée...
tracking img