Reforme retraites.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La prise en compte de la pénibilité du travail a été largement discutée au parlement dans le cadre de la réforme des retraites. Celle-ci vise à repousserl’âge légal du départ à la retraite, ce qui demande de prendre en compte les différents cas de pénibilités de chaque individu. Est-il donc possible dedéfinir des modalités afin de satisfaire et d’égaler chaque catégorie sociale ?
Alors que l’âge du départ à la retraites se voit repousser, la réforme doitdéfinir les conditions liées à la pénibilité du travail afin de permettre aux travailleurs usés (ouvriers, maçons …) de bénéficier d’un départ à la retraite plustôt que les autres. En effet, un cadre, où la pénibilité du travail reste correcte, à une espérance de vie supérieure à celle d’un ouvrier. (Six ans deplus.)
Néanmoins aujourd’hui, seules les personnes présentant un taux d’incapacité de 20% peuvent bénéficier d’un départ à la retraire anticipé à 60 ans. Lesindividus travaillant dans un milieu agressif (produits toxiques, bruits …), avec des contraintes physiques (charges lourdes, postures pénibles …) et unrythme de travail soutenue (horaires alternées, nuits) devraient donc être exclus de ce départ anticipé.
Le nombre de salarié concerné par au moins un deces critères est conséquent. (Environ 20 millions) Ainsi, les enjeux économiques liés à ce dispositif le sont également.
Il faudrait avant tout améliorerles conditions de travail pour augmenter l’espérance de vie de chaque travailleur mais cela semble tout aussi difficile que de mettre en places ces modalités
tracking img