Refuge et bouddhicita

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Refuge et Boddhicitta
Jusqu’à l’éveil, je prends refuge en le bouddha, la Dharma et la Sangha
Grâce aux mérites accumulés
Par ma pratique de lagénérosité et des autres perfections
Puis-je devenir un Bouddha pour le bien de tous les êtres.
En Tibétain :
SANG Gyé CHO DANG TSO KYI CHOG NAM LA
JANG CHUB BAR DOUDAGNBI KAB SU CHI
DAG GI JIN SOG GYI PAI SO NAM KI
DRO LA PAN CHIR SAN Gyé DROUB PAR SHOG

Prière avant les enseignements
Par le pouvoir et la véritéde cette pratique,
Puisse tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,
Puisse-t-ils être libres de la souffrance et des causes de lasouffrance,
Puisse-t-ils ne jamais être séparés du grand bonheur dénué de souffrance
Puisse-t-ils demeurer dans la grande équanimité qui
Est libre de toute passion,de toute agressivité et de tout Préjugé.

En tibétain :
SEM T CHEN TAM T CHE DEWA DANG DEWEI GYOU DANG DENPAR GYOU CHIK
DOUKNGEL DANG DOUKNGEL GYI GYOUDANG DRELWAR GYOUR CHIK
DOUKNGAL MEPEI DEWA DAMPA DANG DRELWAR GYOUR CHIK
NYE RING T CHAK DANG NYI DANG MI DRELWEI TANG NYOM TSE ME PA LA NEPRA
GYOURCHIK

Prière après les Enseignements
Par ces mérites, puisse tous les êtres atteindre l’omniscience de l’Eveil.
Et, ayant vaincu l’ennemi, les négativitéset l’illusion, être libérés de l’Océan du Samsara.
Agités sans relâche par les vagues de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort.
EnTibétain :
SONAM DI YI T’AMTCHE ZIK PA NYI
T’OP NE NYE PE’I DRA NAM P’AM JE SHING
KYE GA NA TCHI BALONG TROUKPA YI
SI PE’I TSO LE DROWA DRÖLWAR SHOK
tracking img