Regaib

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 387 (96598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fait par Stéphane LuZignan (zip_@innocent.com)

JACQUES MESRINE
COUPABLE d’être INNOCENT

Un récit vécu ou deux innocents ont failli être condamnés

Édition France-Amérique, 1979 Traduction et reproduction, même partielles, sous quelque forme ou quelque procédé que ce soit, strictement interdit sans l’autorisation écrite de l’éditeur. 1

Fait par Stéphane LuZignan (zip_@innocent.com)EBook fait par Stéphane LuZignan Québec, Canada

CETTE MERDE N’A AUCUNE VALEUR MARCHANDE, UNE COPIE N’EST PAS L’ORIGINAL !

Si vous êtes un VRAI fan de Mesrine, je suis toujours disponible pour des échanges de marchandises (revues, livres, extraits sonores, DVDs, documentaires, …). Contactez moi à : zip_@innocent.com

2

Fait par Stéphane LuZignan (zip_@innocent.com)

UN TÉMOIND'OUTRE-TOMBE
Jacques Mesrine, considéré à juste titre comme le plus dangereux gangster de la dernière décade, a été abattu dans un guet-apens par la police de Paris. C'était la fin d'un cauchemar. Mesrine en avait d'ailleurs prévu le tragique dénouement. "Qui vit par l'épée périt par l'épée..." Au cours de sa carrière terrifiante, il a avoué, dans "L'Instinct de mort", avoir commis une trentaine demeurtres dans le "milieu". Il y avait sans doute un peu de vantardise dans tout ceci. Mais, fait assez remarquable, il n'a JAMAIS reconnu avoir assassiné cette vieille aubergiste de Percé, au Québec. "On ne tue pas, disait-il candidement, une vieille dame qui a l'âge de sa mère"... D'ailleurs il fut acquitté de cette accusation lors d'un procès célèbre qu'il raconte avec verve dans les pages quisuivent. Peu de temps avant sa mort brutale, il a voulu rouvrir ce dossier ténébreux et démontrer qu'il a été vraiment innocent de ce meurtre crapuleux. Car plusieurs semblaient en douter... malgré un verdict unanime. Et avant de crever comme un animal sous les rafales de la police, en plein carrefour de Paris, sous le sourire narquois de certains limiers, il a tenu dans ce livre à dénoncer laturpitude des policiers qui ne reculent devant aucun moyen pour faire condamner certaines gens. Ce livre constitue un plaidoyer terrifiant contre les forces de l'ordre et la complaisance de certains "justiciers" à l'endroit d'un homme dont le seul tort, au fond, était d'être coupable de proclamer son... innocence.

L'éditeur

3

Fait par Stéphane LuZignan (zip_@innocent.com)

"Dis-moi à qui lecrime profite ...et je te désignerai le coupable"

Le récit que vous allez lire est véridique. C'est le drame vécu, d'une femme et d'un homme accusés d'un meurtre qu'ils n'avaient pas commis. Du silence qu'ils ont été obligés de garder pour sauver leur liberté. De leur secret, de leur procès, de leur acquittement. Ce ne sont pas des anges. Tous deux ont un passé criminel chargé et ce passépesait lourd dans la balance faussée de la Justice. C'est aussi la preuve qu'en matière d'enquête criminelle et surtout au sujet d'un meurtre, ce qui représente parfois des preuves d'inculpation, n'est pas forcément "la preuve que l'on tient le coupable". Tout n'est qu'une question d'interprétation des faits par les enquêteurs. Il faut impartialité, intelligence et recherche totale de la vérité pourque la preuve soit indiscutable. Celui qui se contente de facilité et se fait, à la découverte de preuves contradictoires, le complice silencieux des événements... celui-là est plus criminel que l'homme montré du doigt dans le box des accusés. Car il falsifie la Justice., il la détourne de son but qui est de trouver le ou les coupables pour les punir selon la Loi. Le pire dilemme pour un accusé estde se dire "Je suis innocent, mais si je dis toute la vérité, je serai condamné pour un meurtre que je n'ai pas commis. Il me faut mentir pour sauver ma peau et ma liberté." La cour de justice devient alors un lieu de duel où tous les coups sont permis dans le but de convaincre de son innocence. Car, si certains témoins de l'accusation mentent pour protéger le ou les coupables. Si le complice...
tracking img