Regard sur le rationalisme, l'empirisme et le scepticisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (826 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis les premiers philosophes grecs , la connaissance humaine fait l'objet d'une recherche
de sens des plus importantes. Considérant que les questions tel que «Est-il vrai qu'il y a une vie aprèsla mort? Est-il vrai que Dieu existe?» sont des questions liées de près à la vérité auxquels nous
cherchons continuellement des réponses, la connaissance humaine est essentielle pour trouverréponse à ces questions alors, il serait pertinent de s'y attarder. Cependant, ce sujet épistémologique à
conduit à un débat philosophique à propos de la recherche de la vérité opposant trois écoles depensée: Le rationalisme dit que la vérité existe, l'être humain peut la connaître et sa connaissance ne
peut qu'être basé sur la raison. L'empirisme soutient que la vérité repose sur l'expériencesensible.
Toute connaissance résulte des informations que nous transmet nos cinq sens. Le scepticisme dit que
les hommes ne pourraient jamais connaître la vérité, nous n'avons que des croyances. Ces troisécoles
de pensée présentent de bons arguments en leur faveur, mais il serait primordial de réfléchir à
laquelle des théories de la connaissance est la plus pertinente. Pour ma part, je favorise lerationalisme et ce, pour plusieurs raisons. Dans ce texte, il sera question dans un premier temps des
problèmes de l'empirisme quant a la confiance en les sens. Dans un deuxième temps, de ladéfinition
du scepticisme en elle-même. Et enfin de la supériorité de la conception de la vérité selon le
rationalisme en regard de ces deux autres théories.

Dans un premier temps, abordons avant tout lathéorie de la connaissance de l'empirisme.
Cette théorie de la connaissance est élaborée en se basant sur l'idée que la connaissance ne peut être
acquise que par l'expérience. Ainsi, les empiristesdiront que la connaissance humaine est fondée sur
les cinq sens tel la vue, l'odorat, l'ouïe, le toucher et le goûter. Par conséquent, je sais ce dont j'ai fait
l'expérience sensible, puisque...
tracking img