Regionalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2418 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
4. La régionalisation de la mondialisation
Il y a une quinzaine d’années (les négociations pour l’Alena et la signature du Traité de l’Union Européenne au tout début des années 1990 servent de date repère), les Etats-Unis et l’OMC ont pris acte que la poursuite de la mondialisation passait par la régionalisation, c'est-à-dire par l’utilisation de la proximité régionale (au sens de macro-régions,approximativement d’échelle continentale) pour assurer le développement et sa régulation de manière plus réaliste qu’à l’échelle du vaste monde. On assiste en effet à la création d’un territoire qu’on pourrait, en quelque sorte, appeler de « 4ème type » : outre la nation, l’infra-national (les collectivités locales), le globe, nous avons désormais la Région. Car ce qui est frappant depuis unequinzaine d’années, c’est le renforcement de ce nouvel échelon de l’organisation de l’espace, dont la construction européenne est sans doute l’exemple le plus connu mais certainement pas un cas unique. Cette régionalisation n’est pas à proprement parler nouvelle, mais a connu depuis une quinzaine d’années une accélération décisive. 4.1. La Triade, première représentation de la régionalisation LaTriade peut être définie comme les trois zones de fort développement économique à partir des pays leaders : l’Amérique du Nord, centrale et l’ensemble Caraïbes (zone impulsée par les Etats-Unis) ; l’Asie orientale de la Chine littorale, de la Corée du Sud et des Dragons (Japon) ; l’ensemble EuropeMéditerranée-Russie (Europe occidentale). Au-delà de cette simplification en trois grandes zones, la cartequi suit donne une représentation du potentiel de développement économique à partir de l’Europe occidentale, du Japon et des Etats-Unis. Construite selon un lissage des effets de distance1, cette carte donne une bonne idée de la régionalisation que l’économie contemporaine est en train de dessiner.

L’échange économique potentiel
Richesse (mesurée par le PIB) dans un rayon de 250 kmConception et réalisation de la carte : Claude Grasland / UMR Géographie-Cités

le PIB d’un point du globe est augmenté d’une proportion, décroissante avec l’éloignement et jusque dans une limite de 250 km ici, du PIB d’un territoire proche, ce qui permet de prendre en compte l’effet potentiel du développement impulsé par un territoire dynamique proche.
« Mondialisation », cours de Deug 2, PierreBeckouche, Université Paris 1

1

1

Il faut comprendre cette régionalisation comme un double mouvement lié, économique et politique. • Economique : il correspond à l’élargissement des échelles de l’échange. La proximité restant le principe organisateur de l’échange largement dominant, en dépit du rôle croissant de l’échange à grande distance, l’extension de proche en proche du développementéconomique finit par dessiner de vastes aires, de dimension continentale. Politique : les pouvoirs publics nationaux tentent de coordonner des politiques publiques à une échelle moins incompatibles avec le marché que ne l’est devenue l’échelle de la nation. De fait, on assiste depuis une quinzaine d’années à une accélération des accords commerciaux régionaux: • Le traité de l’Union européenne estsigné en 1991 (traité ambitieux d’intégration économique et monétaire avec liberté de circulation des facteurs de production, capital et travail) ; • le Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay) et le Pacte Andin (Equateur, Colombie, Pérou et Venezuela), signés à la fin des années 1980 et ratifiés au début des années 1990, sont de simples traités de libre échange, sans liberté des facteurs deproduction (du moins le travail), mais ils visent la stabilisation des conditions des IDE ; • signé en 1995, l’Alena correspond à des modalités assez proches de celles du Mercosur ; un objectif de long terme est de réaliser une zone de libre échange sur l’ensemble du continent américain (ZLEA) ; • les pays de l’Asean, créée en 1967, signent en 1993 l’accord Asean Free Trade Area (Afta) et...
tracking img