Registre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L E S R E G I S T R E S
En littérature, le mot registre désigne des "attitudes qui correspondent à des façons fondamentales de ressentir". De façon plus précise, on pourrait dire que le registre traduit l'impression particulière que produit un texte sur la sensibilité du lecteur (tristesse, peur, étonnement, rire etc.). On retiendra ici 7 registres : tragique, épique, fantastique, pathétique,comique, lyrique et élégiaque.
|REGISTRE & CARACTERISTIQUES |EFFETS |THÈMES |PROCÉDÉS |GENRES |
|LE REGISTRE TRAGIQUE |Dans la tragédie : la |La fatalité, le destin, la mort, la |Champslexicaux de la fatalité, de la mort, de la |Tragédies, |
|Un être, placé en situation de victime, est confronté à des forces |terreur et la pitié. |puissance des passions, le désespoir,|passion désespérée, figures de style (de l'opposition en |romans... |
|qui le dépassent, aux drames de la destinée humaine : le mal, les |La catharsis|l'amour impossible, les dilemmes, la |particulier: antithèses, oxymores etc.), dilemmes tragiques. | |
|passions dévastatrices, la mort. Cet être est le plus souvent un |(purgation des |menace, le châtiment. |Niveau de langue généralement soutenu. | |
|personnage d'exception. Il se comporte avechéroïsme face à une |passions) | |L'écriture peut être en vers. | |
|situation sans issue : un enchaînement inéluctable conduit à une fin| | | ||
|funeste, un destin fatal, cruel, inexorable est en marche. | | | | |
|LE REGISTRE ÉPIQUE |L'étonnement, l'effroi |Foules, combats, batailles, |Procédés de l'agrandissement:hyperboles, nombreux pluriels, |Épopées, romans, |
|Un personnage héroïque voire surhumain, censé représenter les |mais également |mythologie, monstres, la mort, la |termes collectifs, énumérations et accumulations, |poésie, pièces de |
|valeurs collectives d'une communauté est confronté à des obstacles |l'admiration |survie.|superlatifs, effets de disproportion, métaphores, symboles, |théâtre, presse |
|gigantesques, dans un univers démesuré où s'exercent des forces | | |espaces gigantesques, évocations surnaturelles, |sportive, péplums... |
|colossales.| | |personnification des forces naturelles ou des valeurs. | |
|LE REGISTRE FANTASTIQUE |Le lecteur, comme le |Doute, irrationnel. Situations et |Personnifications, verbes d'action, comparaisons, |Contes |
|On assiste à uneintrusion de l'irrationnel, à des |personnage, est |pers. souvent stéréotypés : |métaphores, expression de l'irrationnel ; |fantastiques, |
|phénomènes étranges : expression de l'animation et de |déstabilisé. Il ne sait |château hanté, la nuit, animation |perceptions, sensations qui paraissent incertaines,...
tracking img