Regulation de l'économie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CH 3

LA RÉGULATION DE L'ÉCONOMIE
I - RÉGULATION PAR LE MARCHÉ
1) La formation du prix : théorie classique
- a - Le marché Définition : le marché est le lieu de confrontation entre l'offre et la demande, qui permet de fixer un prix. Il existe différents types de marchés : – Le marché des B&S, qui se subdivise en marchés de biens particuliers (Ex : le marché de l'automobile) – Le marché dutravail met en relation l'offre (par les individus) et la demande (par les entreprises) de travail – Le marché des changes : marché où l'on échange les différentes devises les unes contre les autres – Le marché financier où s'échangent les valeurs mobilières (actions, obligations) – Le marché monétaire, lieu d'échange des capitaux à court terme Les théories de formation du prix sont faites dansl'hypothèse du MCPP = marché de concurrence pure et parfaite Les caractéristiques de ce marché théorique sont : – atomicité : les offreurs et les demandeurs sont nombreux et de taille réduite. La décision de l'un d'entre eux de varier son niveau de production n'influence pas le prix du marché. La décision d'un intervenant sur le marché n'influence pas le comportement des autres. – information parfaite; les producteurs comme les consommateurs connaissent parfaitement les conditions du marché (quantités offertes et échangées, prix des échanges) – absence de barrières à l'entrée : à tout moment, une entreprise peut produire dans les même conditions que celles présentes sur le marché. Il n'y a pas d'entraves à l'entrée. A tout moment, l'offre peut varier – homogénéité : les biens échangés sur lemarchéssont équivalents. Le consommateur a le prix comme critère unique d'achat. – mobilité des facteurs : les facteurs de production, capital et travail, sont parfaitement mobiles. - b - La demande Définition : quantité de biens que le consommateur désire se procurer à un certain prix Demande solvable = demande munie d'un pouvoir d'achat (c'est la seule concernée) Demande globale = somme desdemandes individuelles Le demande est une fonction décroissante par rapport au prix = plus un bien est cher, moins il est demandé
Prix

Demande Quantité

STS1B 05/06 Économie générale

Page 1/8

LA RÉGULATION DE L'ÉCONOMIE - c - L'offre Définition : quantité de biens que les entreprises désirent vendre sur le marché à un certain prix. Cette offre doit être rentable, c'est à dire permettre auproducteur d'obtenir la rémunération de son activité. Offre globale = somme des offres individuelles L'offre est une fonction croissante par rapport au prix = plus le prix est élevé, plus l'offre est importante
Prix Offre

Quantité

- d - La formation du prix par la confrontation de l'offre et de la demande Offreurs et demandeurs se rendent sur le marché et la négociation commence avecl'annonce d'un premier prix. Par tâtonnement successifs, l'interaction entre prix et quantités offertes et demandées va conduire à une situation d'équilibre. L'ajustement s'arrête quand les quantités offertes sont égales aux quantités demandées

Prix Demande Offre

Prix d'équilibre Quantité d'équilibre Quantité

STS1B 05/06 Économie générale Ch3

Page 2/8

LA RÉGULATION DE L'ÉCONOMIE

2)Les mécanismes de la régulation par le marché
- a - Fonction du marché Il permet de répondre aux questions fondamentales de la science économique : Que produire ? Comment produire ? Combien produire ? Comment répartir les biens produits ?

- b - Mécanismes d'équilibre spontané Face à une perturbation, même importante, le marché retrouve automatiquement son équilibre sans intervention autre quecelle des offreurs et des demandeurs. La régulation économique s'effectue toute seule. En cas de modification de la demande Supposons une modification de la demande sur le long terme. Exemple : une hausse des revenus qui suscite une augmentation générale de la demande. La courbe de demande se déplace alors vers la droite, car la hausse du revenu modifie le comportement des consommateurs : ils...