Regulation economie mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 45 (11202 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA REGULATION DE L'ECONOMIE MONDIALE DEFINITION THEORIQUE ET RESULTATS EMPIRIQUES

Ce texte "montre" par un assez long détour de raisonnement que la régulation de l'économie mondiale n'est actuellement pas assurée, dépeint quelques conséquences de cette lacune et suggère quelques pistes de reconstitution d'une gouvernance de l'économie. Par rapport aux tendances les plus fréquentes del'abondante littérature sur la question, ce texte se démarque doublement :

* il ne cherche pas la réponse dans le seul champ de l'économie et de sa science à la fois pour des
raisons théoriques (la "science économique" s'avère incapable de fournir les bonnes clés) et pour
des raisons empiriques (la régulation de l'économie n'est pas qu'un problème économique) ;

* il part d'une définition théorique,abstraite, et certainement rebutante de la régulation
économique avant de chercher à "reconstruire le réel" par l'introduction de couches successives
d'éléments empiriques ou relevant d'autres champs de la connaissance (l'espace, le temps, l'Etat,
et donc la géographie, l'histoire, la politique).

Les étapes du retour de raisonnement sont les suivantes : la définition théorique de larégulation permet d'abord de constater que les théories économiques connues ne permettent pas de concevoir les voies et moyens de cette régulation ; il est alors fait appel à l'espace géographique, puis à l'Etat, puis à l'histoire pour définir l'économie mondiale, en "constater" l'absence actuelle de régulation et les conséquences sur quelques uns des grands problèmes planétaires actuels (les fluxmigratoires, la sécurité, le terrorisme).
1. Le modèle de base: les contraintes économiques fondamentales 1.1. Positionnement théorique du problème

Mon axiome de base est que au sein de toute société humaine on peut isoler conceptuellement une partie appelée "économie", ensemble des activités concourant à la production, la répartition et la consommation des biens et services permettant lasatisfaction des besoins de l'ensemble formé par les individus constituant la société. L'"économie" est donc une construction théorique, un concept, un produit de la pensée. C'est sans doute faute d'admettre ce postulat et donc de penser que l'économie est un morceau préexistant et autonome de la réalité qu'il ne reste plus qu'à analyser que de nombreux économistes se retrouvent dans des impasses théoriques.Au niveau le plus général et le plus abstrait, toute économie pour fonctionner "normalement", c'est à dire pour se reproduire au moins à l'identique, doit respecter simultanément deux contraintes :
* la contrainte de répartition du produit entre les agents de l'économie : quel que soit le degré
de différenciation de la société, il faut que chaque groupe reçoive une part du produit luipermettant de se reproduire au moins dans les limites minimum imposées par la reproduction de l'économie.

La satisfaction de cette contrainte dépend de la structure de la société. Par exemple dans le cas du degré le plus faible possible de différenciation (seulement deux groupes : un groupe "dominant" qui contrôle les conditions de production et d'échange et un groupe "dominé" qui les met en œuvre)il faut que :

a) le groupe des dominants reçoive une part du produit lui permettant de se reproduire en tant que
groupe dominant, donc conservant les moyens de sa domination ce qui implique au moins, outre
sa subsistance, de pouvoir entretenir les conditions de production ;

b) le groupe des dominés ait la part du produit lui permettant de se reproduire au moins autant
que la reproductionde l'économie l'exige (cette condition n'implique donc pas la reproduction de
tous les éléments du groupe, mais de ceux qui sont nécessaires à la reproduction de l'ensemble :
par exemple si la productivité du travail augmente, la même production peut être obtenue avec
moins d'individus au travail) ;

c) l'addition des parts de chaque groupe ne dépasse pas le montant total du produit : la...
tracking img